GNU/Linux Magazine Hors-série N°
Numéro
111

Débogage : outils et méthodes pour traquer les erreurs

Temporalité
Novembre/Décembre 2020
Image v3
Débogage : outils et méthodes pour traquer les erreurs
Article mis en avant

Dans ce numéro...


Alors que je conduisais ma voiture et que je me retrouvais bloqué dans les embouteillages, une idée d'article me vint à l'esprit : et si j'étudiais l'évolution des conditions de circulations sur une dizaine d'années sur une route précise (celle que j'emprunte) ? Ces données pourraient être ensuite corrélées avec l'augmentation de la population sur la zone (sans modification de l'infrastructure routière existante bien entendu : il semblerait que bien trop peu de maires se soient frottés à Sim City…). L'idée était amusante, l'analyse des résultats m'intéressait et cela permettait de travailler sur de véritables données. Une fois rentré chez moi je me mis donc en quête de ses fameuses données.
Voici une sélection d'ouvrages pour la plupart récemment sortis ou sur le point de sortir et qui ont attiré notre attention.
Jupyter serait-il déjà mort, détrôné par un petit projet ayant le vent en poupe ? Dans cet article, nous allons découvrir les fonctionnalités de Polynote.
Afin de séparer les cœurs supportant les activités temps réel et temps partagé d'applications sur une architecture SMP sous Linux, le sous-système cpuset des cgroups est désormais mis en avant, au détriment de l’ancienne méthode basée sur le paramètre isolcpus.
Le débogueur GDB est un outil indispensable pour la mise au point de programmes, a fortiori dans le cas du développement croisé (mise au point à distance ou « remote debug »). Dans cet article, nous allons voir comment mettre en place différentes solutions suivant plusieurs cas de figure (programme en espace utilisateur, noyau Linux statique ou pilote en espace noyau). Afin de permettre au plus grand nombre de lecteurs de tester les exemples décrits, nous utiliserons l’émulateur QEMU (et Buildroot) pour les démonstrations.
On attribue souvent au succès de Java la relative simplicité de sa syntaxe et surtout son vaste écosystème. C’est oublier un point essentiel dans son adoption : son débogueur et ses fonctionnalités qui simplifient tant le travail d’analyse et de résolution d’une erreur à l’exécution.
Il n'existe pas une unique façon de déboguer du code en Python. Dans cet article, nous allons faire un rapide tour des différentes techniques qui s'offrent à vous pour traquer les bugs.
Nous le savons tous, aucun code n’est exempt de bugs. Nous avons beau écrire tous les tests unitaires du monde, tous les tests fonctionnels, avoir une couverture du code par nos tests de 200 %, il y a toujours des bugs qui passent à travers les mailles du filet. Sentry est là pour vous aider à les trouver et à les corriger grâce à vos utilisateurs, et ce, sans qu’ils ne s’en rendent compte.
Si JavaScript a longtemps évoqué l’idée de petit script dans un site internet, il est aujourd’hui souvent utilisé comme fondation d’application web complexe (notamment via des frameworks comme ReactJS ou VueJS). Dans ce contexte d’usage avancé, il est nécessaire d’avoir en main les bons outils et techniques de débogage.
LibreOffice est un traitement de texte permettant de rédiger simplement des documents. Mais peut-on lui demander plus que cela ? Est-il possible de traduire simplement un document, ou de cacher ou d'ajouter certains paragraphes en fonction des besoins ?

Magazines précédents

Les derniers contenus premiums