GNU/Linux Magazine N°
Numéro
182

Dissimulez vos informations !

Temporalité
Mai 2015
Image v3
Dissimulez vos informations !
Article mis en avant

Résumé

De tous temps les hommes ont eu besoin de dissimuler des informations, de communiquer en s'assurant qu'il n'y ait pas d'interception. Les systèmes étaient forts ingénieux et avec l'informatique ils sont devenus plus ou moins simples à mettre en place.

Dans ce numéro...


Garder des informations secrètes dans des fichiers n'est pas une nouveauté, on a pu voir cette méthode utilisée pour coordonner les attentats du 11 septembre.
Glances est un logiciel de supervision système dont l'objectif est d'offrir aux utilisateurs une vue synthétique mais néanmoins complète de l'état de leurs machines. Nous allons dans cet article présenter les fonctions de base de Glances ainsi que les nouveautés de la version 2.4.
En fin d’année 2014, un certain nombre de personnes s’étaient opposées à l’adoption du projet de loi « lutte contre le terrorisme » notamment parce qu’il présentait de grandes faiblesses techniques et n’offrait aucune garantie sur le plan des libertés fondamentales. Son autre très grande faiblesse que personne n’avait souligné était son financement. Qu’à cela ne tienne : la question resurgit et à travers la question du financement de la lutte contre le terrorisme, celle du projet de loi sur le renseignement. Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, posons les bases.
L'affichage graphique et le support vidéo est aujourd'hui une commodité sous GNU/Linux. Cela n'a cependant pas toujours été le cas et, même aujourd'hui, il est loin d'être évident de comprendre la logique technologique derrière tout cela. Framebuffer, KMS, DRI, DRM, X11, Wayland, Mir, OpenGL, Mesa … Tout cela vous dit quelque chose ? Essayons d'y voir plus clair.
Les concepteurs de API-HOUR partent du constat que le paradigme Web tel que nous le connaissons et qui  consiste à envoyer une requête et recevoir une réponse a fait son temps. L'avenir est aux interfaces utilisateurs programmées coté client et à l'utilisation d'API via Ajax, en utilisant les standards JSON et RESTful.
Depuis quelques années, la raréfaction des adresses publiques IPv4  incite les organismes officiels comme le RIPE[1] à tirer la sonnette d'alarme et à avertir tout le monde que la migration vers IPv6 va devoir s'effectuer rapidement. Cette nouvelle norme introduit tout un tas d'éléments nouveaux dont nous allons passer les principaux en revue ici même.
Le verbe anglais "to squash" est défini par le traducteur de Google comme suit: "Écraser ou presser (quelque chose) avec une force de sorte qu'il devient plat, mou, ou hors de forme" [1]. squashFS joue ce rôle avec les informations qui seront ajoutées à un système de fichiers existant ou qui seront les sources d'un nouveau système de fichiers. Mis à part la force de compression qui le caractérise, squashFS nous offre plus de liberté pour créer des systèmes de fichiers adaptés à nos besoins.Ne tardons pas à découvrir et à profiter de la puissance du fameux squashFS.
Soyons francs, la gestion des droits numériques ou DRM (« Digital Rights Management ») représente l'incarnation même du mal absolu. Mais pour bien des éditeurs de contenu numérique, il s'agit d'un moyen de protéger leurs œuvres et, en tant qu'auteur, je ne peux les en blâmer. Android propose naturellement cette fonctionnalité, voyons donc ce qu'il y a derrière.
Dans l'article précédent [1], je vous ai présenté la structure du langage Postscript. Nous allons maintenant continuer la balade et découvrir la partie du langage spécialisée dans la description de pages.
Javascript est un langage qui va sur ses 20 ans et qui surtout dispose d'une multitude d'implémentations, bien que normé par l'ECMAScript. Ceci lui donne une certaine inertie et l'empêche d'évoluer rapidement. Or, il s'agit d'un langage important puisqu'il règne seul sur le côté client des applications Web et il s'agit précisément d'un des domaines qui évolue très rapidement. La bibliothèque underscore.js a pour objectif d'apporter des évolutions au langage JavaScript lui-même. Certaines d'entre elles font d'ailleurs partie de la nouvelle norme ECMAScript v5. On va s'attacher, dans cet article, à regarder plus particulièrement les fonctionnalités liées à la programmation fonctionnelle et à les comparer avec celles du langage Python avec lequel elle recherche de la convergence.
(jingle publicitaire) Les dashboards (ou tableaux de bord) c'est tendance, mais votre côté barbu vous a toujours fait préférer le monde de la ligne de commandes ? Avec blessed-contrib séduisez votre manager et réalisez des dashboards sexy avec de vrais courbes faites de caractères en braille dans votre terminal ! (fin du jingle)

Magazines précédents

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Body