GNU/Linux Magazine Hors-série N°
Numéro
90

Programmation réseau en Python

Temporalité
Mai/Juin 2017
Image v3
Programmation réseau en Python
Article mis en avant

Résumé

« Et puis c'est arrivé... une porte s'est ouverte sur un monde nouveau... j'envoie un signal, il traverse les lignes téléphoniques (…). » - « The Hacker Manifesto », The Mentor, 1986

Depuis que ces lignes ont été écrites, 31 ans se sont écoulés. Et pourtant elles n'ont jamais autant été d'actualité. Le net ne cesse de grandir, de se développer, d'accoucher de nouvelles technologies et de nouvelles façons de faire communiquer différentes entités entre elles. Le SOAP a laissé la place au REST, les réseaux sociaux se diversifient, chaque jour amène son lot de nouveaux services qui offrent chacun leur API.

Dans ce numéro...


Cet article va vous présenter les concepts sur lesquels s'appuient les réseaux informatiques et la manière dont on peut les maîtriser très facilement, à l'aide de Python.
Maintenant que vous savez comment fonctionne un réseau et comment faire transiter des données, il est temps de l'appliquer à un cas pratique. Nous vous proposons de construire un serveur applicatif pour une application graphique et nous allons insister sur ce qui peut ou ne peut pas transiter par le réseau.
Comment interagir avec des services web, lorsque l'on fait du Python 3 ? Il y a toujours une bibliothèque Python pour faire le travail allez-vous me dire... Mais quand ce n'est pas le cas ?
Découvrez comment utiliser Scapy afin d'écrire vos propres outils réseau en Python.
Apprenez à manier les API de GitHub et GitLab afin d'effectuer des opérations courantes sur vos dépôts.
Google aime beaucoup le Python et le fait savoir. Avant même de vouloir compter dans ses rangs le créateur du langage, il mettait à la disponibilité des programmeurs Python une grande partie de leurs API. Et Google Drive n'échappe pas à la règle.
Il est possible de dialoguer avec les messageries instantanées à l'aide d'API et de créer ainsi des robots (ou bots en anglais) qui vont pouvoir réagir en fonction du type de message reçu. Dans cet article, nous nous intéresserons à IRC.
Pour discuter sur Internet, il existe de nombreuses solutions. Slack fait partie de celles qui ont le vent en poupe et nous allons voir dans cet article comment utiliser son API.
XMPP est le couteau suisse des messageries instantanées. C'est pour moi le protocole de messagerie instantanée qui devrait écraser tous les autres. Le limiter ainsi à un protocole de messagerie instantanée alors que c'est en fait un protocole d'échange d'informations, c'est déjà ne pas le juger à la hauteur de sa valeur. XMPP devrait, au vu de tous ses avantages et de sa puissance, faire jeu égal en importance avec HTTP et se tailler la part du lion dans tout ce qui est Internet des objets. Et pourtant, ce n'est pas le cas. Et pas une année ne passe sans que je me demande si au final XMPP ne va pas avoir le même destin que les cassettes Betamax. Mais en attendant, heureusement pour nous, le XMPP existe encore et nous allons pouvoir nous amuser avec, en Python, bien entendu.
On peut faire beaucoup de choses en Python, y compris envoyer des SMS ! Et du coup, pourquoi ne pas en profiter pour réaliser cela sur un mini-ordinateur, un Raspberry Pi ? Une clé 3G, une carte SIM et c'est parti !
Nous allons ici réutiliser ce que nous avons auparavant présenté dans l'article sur les concepts de base en essayant d'aller plus loin et en prenant comme fil rouge l'application woof.

Magazines précédents

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Body