GNU/Linux Magazine N°
Numéro
241

Analysez les tendances des recherches grâce à l'API Google Trends

Temporalité
Octobre 2020
Image v3
Analysez les tendances des recherches grâce à l'API Google Trends
Article mis en avant

Dans ce numéro...


Ne vous est-il jamais arrivé de recevoir un mail au contenu étrange ? Je ne vous parle pas du général Boumboumgo qui veut que vous l'aidiez à exfiltrer la somme de 5.000.000$ sous la forme de lingots d'or que vous devrez placer à la CocoNut Bank sur un compte discret, ni de Cindy qui désire ardemment avoir de vos nouvelles.
La dernière version de WSL a fait partie des mises à jour récentes du système d'exploitation Windows 10. Nous ne nous sommes jamais penchés dans ces pages sur ce système de Microsoft permettant de faire tourner des applications GNU/Linux dans Windows. Franchissons le pas et voyons de quoi il en retourne...
Pouvoir conserver un historique dédié pour chaque projet, voici l’idée géniale énoncée par Tristan Colombo dans un précédent article de GLMF [1]. Cet article reprend ce concept génial (je l’ai déjà dit?) et l’étoffe en simplifiant son installation et en ajoutant quelques fonctionnalités (comme l’autodétection de projets versionnés pour proposer à l’utilisateur d’activer un historique dédié, si ce n’est pas le cas).
Erlang est un langage de programmation fonctionnel et distribué, créé à la fin des années 80 pour régler de nombreux problèmes issus du monde des télécoms, et plus généralement de l’industrie. Outre le fait qu’il soit l’une des seules implémentations réussies du modèle acteur disponible sur le marché, son autre grande particularité est d’être livré avec une suite d’outils, de modèles et de principes conçus pour offrir un environnement cohérent. Ce framework, nommé OTP, fait partie intégrante de la vie des développeurs utilisant Erlang au jour le jour...
Les « recettes » de programmation, ce sont de petits bouts de code, des squelettes qui peuvent être facilement réutilisés dans différentes situations et permettent de gagner beaucoup de temps !
Les fonctions C à nombre variable d'arguments sont beaucoup moins courantes que les fonctions à nombre fixe d'arguments, mais elles peuvent néanmoins être particulièrement utiles, comme nous allons le voir dans cet article.
Un Google App Script, c'est du JavaScript et le JavaScript, ce n'est pas forcément le langage le plus simple à déboguer. Pour simplifier la programmation, il peut être utile d'avoir un mécanisme de log et c'est donc ce que nous allons implémenter dans cet article.

Magazines précédents

Accélérez vos codes avec Numba !
GNU/Linux-Magazine N°240
Accélérez vos codes avec Numba !
IA : Créez une Fake Cam
GNU/Linux-Magazine N°239
IA : créez une Fake Cam
CMake & Ninja : le duo gagnant !
GNU/Linux-Magazine N°238
CMake & Ninja : le duo gagnant !
Exploitez vraiment votre processeur !
GNU/Linux-Magazine N°237
Exploitez vraiment votre processeur !
Explorez Enigma !
GNU/Linux-Magazine N°235
Explorez Enigma !

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Body