GNU/Linux Magazine Hors-série N°
Numéro
109

Programmez avec un moteur 3D !

Temporalité
Juillet/Août 2020
Image v3
Dossier : Programmez avec un moteur 3D !
Article mis en avant

Dans ce numéro...


La société Synopsys a récemment publié un rapport de 39 pages intitulé « 2020 Open Source Security and Risk Analysis (OSSRA) Report » [1]. Cette étude, basée sur l'analyse de 1253 applications, indique que 99% des applications auditées contiennent des composants open source. Si toutes les applications analysées étaient open source, cela n'aurait guère d'intérêt, mais il faut savoir que 30% d'entre elles sont propriétaires. Il y a donc un intérêt indéniable pour l'open source qui s'immisce dans pratiquement tous les développements logiciels.
Voici une sélection d'ouvrages pour la plupart récemment sortis ou sur le point de sortir et qui ont attiré notre attention.
Le Markdown est devenu incontournable. Il est facilement manipulable, stockable, versionnable et partageable. Un moteur de rendu automatique peut transformer toute la substantifique moelle de l’auteur en un ouvrage broché digne de la Bible de Gutenberg. Alors, pourquoi ne pas appliquer ce modèle à l’écriture de nouveaux articles pour notre cher magazine ?
Nous allons voir comment mettre en place un hébergement de dépôts Git privé indépendant et évolutif, avec seulement trois containers. Cela comprendra une interface web, la possibilité de gérer plusieurs utilisateurs, organisations et leurs dépôts, qu’ils soient privés ou publics.
- Godot ? D'habitude on l'attend, on ne le découvre pas, comme dans la pièce de théâtre de Samuel Beckett... - Je parle du moteur 3D. - Un moteur 3D ? Non, je connais Unity, Unreal Engine, mais pas celui-là. - Alors, découvrons dans cet article Godot, « The game engine you waited for ».
Le langage de scripting par défaut de Godot est le GDScript. Plutôt que de se lancer dans du C# ou encore du Python comme cela est possible, autant utiliser le langage natif du logiciel (surtout quand il s'inspire de Python…).
Pour interagir avec des éléments 3D, il va falloir créer un environnement 3D et connecter les objets à du code GDScript pour effectuer diverses actions. La partie la plus importante sera la modélisation 3D en utilisant l'IDE fourni par Godot.
Vous avez terminé votre application et vous souhaitez maintenant la distribuer ? Il faut donc que vous convertissiez - ou exportiez - votre programme, pour qu'il puisse être exécuté sur les plateformes cibles. Nous verrons dans cet article les exports vers le Web, Windows et Android.
Godot peut être employé pour développer des jeux en 2D ou en 3D, mais il est également possible de réaliser des interfaces pour des applications plus professionnelles. Le « petit » plus sera de ne développer qu'une seule fois pour de multiples systèmes...
Django est le socle d’applications bâti au-dessus d’une base de données relationnelle qui est le plus populaire en Python. C’est d’ailleurs l’un des plus demandés sur le marché du travail, pour ceux qui souhaitent faire du Python.L’objectif de cet article est de présenter son interface d’administration et la manière de la personnaliser.

Magazines précédents

Dossier : Codez une fois, déployez partout !
GNU/Linux-Magazine Hors-série N°108
Codez une fois, développez partout !
Dossier : Git - Maîtrisez le versionning de code
GNU/Linux-Magazine Hors-série N°107
GIT - Maîtrisez le versionning de code
Dossier : Spécial DevOps - La boîte outils indispensable !
GNU/Linux-Magazine Hors-série N°105
Spécial DevOps - La boîte outils indispensable !
Dossier : Conteneurs - utilisation avancée & microservices
GNU/Linux-Magazine Hors-série N°104
Conteneurs : utilisation avancée & microservices

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Body