Hackable N°
Numéro
5

Construisez votre projet Arduino en trois étapes

Temporalité
Mars/Avril 2015
Image v3
Construisez votre projet Arduino en trois étapes
Article mis en avant

Résumé
Tout le monde aime les leds ! C'est un fait, la preuve, il y en a partout... mais partout ! Amusez-vous une fois à les compter autour de vous, c'est impressionnant. En contrôler une, c'est facile. 2, 3, 10... 15... 30. Là ça commence à devenir difficile et plusieurs techniques différentes peuvent être mises en œuvre. L'une d'elles consiste à utiliser un composant particulier. Un circuit intégré appelé le registre à décalage.

Dans ce numéro...


Qu'on utilise Arduino ou Raspberry Pi, on en arrive toujours à brancher des modules et périphériques utilisant des protocoles comme SPI, i2c, CAN, 1-Wire, etc. En cas de problème, savoir si oui ou non les données que vous voulez envoyer transitent réellement sur les connecteurs est capital. Mieux encore, si le montage n'est pas de votre fait, il s'agit là d'un fantastique moyen de comprendre comment il fonctionne et comment le réutiliser.
Oui bon, c'est vrai que c'est un peu racoleur comme titre, mais les faits sont les faits. La carte EK-TM4C1294XL LaunchPad de Texas Instruments est littéralement impressionnante de par les fonctionnalités offertes, et ce pour un prix inférieur à celui d'une carte Arduino Uno. Voyons ensemble ce que vaut cette petite bestiole...
Après une première introduction à propos des registres à décalage et du TLC5926 ainsi qu'une petite mise en pratique avec un module d'affichage à leds 4 fois 16 segments, il est temps de profiter de la situation pour parler de logique de programmation. Nous avons en effet ici le socle idéal pour voir ensemble comment construire au-dessus d'un code relativement basique afin de se créer les outils pour nous faciliter la tâche pour de futures utilisations.
Nous avons fait du chemin, mais nous n'en avons pas fini. Bien que nous disposions des connaissances et du code, il reste un pas à franchir et ce, que vous comptiez ou non diffuser le résultat de votre travail. L'idée est de rendre plus génériques encore nos manipulations et ne laisser apparaître que la partie utilisable de notre travail dans un croquis. En d'autres termes, nous pouvons créer une bibliothèque !
Travailler en ligne de commandes sur une Raspberry Pi sans écran, piloter un adaptateur Bluetooth, échanger des informations entre PC et Arduino, configurer un modem GSM/3G pour envoyer des SMS... Autant d'activités qui nécessitent d'une manière ou d'une autre d'avoir un adaptateur USB/série sous la main. Qu'est-ce que ce périphérique, comment et où en acheter, et comment l'utiliser ? Autant de points que nous allons découvrir ici...
Ne vous est-il jamais arrivé de travailler sur un projet à base de Raspberry Pi sans pour autant, qu'à terme, un écran ou un clavier ne soit indispensable ? Avez-vous déjà trouvé très pénible de sans cesse devoir brancher/débrancher votre unique moniteur HDMI/DVI entre le PC et la Pi ? Avoir une sortie HDMI sur la Raspberry Pi est souvent un avantage, mais parfois aussi un gros problème. Pourtant, il est possible et relativement simple d'utiliser la carte sans écran, à l'aide d'un simple petit périphérique USB à quelques euros...
La Raspberry Pi A+ est très sympathique. Petite, peu gourmande en énergie et économique, elle peut être la base d'un projet ne nécessitant pas de connectivité réseau. En effet, point d'Ethernet sur la bête et le seul malheureux port USB ne possède pas de hub puisqu'il est directement relié au SoC Broadcom et donc utilisé prudemment. La question est : comment transférer des fichiers ?
On ne le dira jamais assez dans ce magazine : ne jetez rien ! Mais accumuler un stock de matériel de récupération est une chose, lui trouver un usage un autre. Lorsqu'on récupère du matériel ancien, cassé ou dont plus personne ne veut (sauf vous), toute la difficulté consiste à trouver comment s'en servir. Voici un petit exemple avec un afficheur LCD récupéré dans un appareil quelconque.

Magazines précédents

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Body