Hackable N°
Numéro
53

Hydrabus, connectez-vous à tout !

Temporalité
Mars/Avril 2024
Image v3
Hydrabus, connectez-vous à tout !
Article mis en avant

Résumé

Vous connaissez la routine : un convertisseur USB/série, un analyseur logique, un petit bout de code sur un Arduino ou un ESP8266 pour vérifier un capteur i2c, une sonde JTAG, un programmeur de flash CH341A ou TL866A, un adaptateur CAN/USB, un programmeur SWD... Et forcément, le matériel qu'il vous faut n'est pas sous la main. Hydrabus est un projet open hardware et open source, cousin du Bus Pirate, qui règle ce problème. Un seul outil pour plein d'usages, un vrai couteau suisse des bus et interfaces en tous genres.

Dans ce numéro...


Chers consœurs et confrères journalistes de la presse « technique » et « scientifique », si je vous écris ce mot aujourd'hui, c'est pour vous donner un petit conseil qui pourra peut-être à la fois vous éviter de passer pour des demeurés, mais aussi, accessoirement, de prendre vos lecteurs pour des demeurés d'un calibre similaire, sinon bien supérieur.
Vous connaissez certainement l'habituelle routine de développement. On part d'une page vierge et l’on expérimente jusqu'à obtenir un résultat fonctionnel, puis on affine, on nettoie, on sépare le code de test des routines « utilitaires » et l’on fait en sorte d'avoir, dans un ou plusieurs fichiers sources, quelque chose qu'on pourra réutiliser avec un autre projet. Mais, avec l'ESP-IDF, l'environnement de développement pour les ESP32, il est possible de pousser cela plus loin, et de façon plus rationnelle...
J'aime bien LIDL, on y trouve des produits qu'on n'a pas ailleurs. De délicieuses olives farcies aux amandes, des pistaches décortiquées non salées, de la litière agglomérante pas chère, parfois des Guinness West Indies Porter... et des passerelles domotiques Ethernet/Zigbee à 20 €. Ai-je besoin d'une telle passerelle ? Non. Je n'ai pour l'instant aucun périphérique Zigbee dans mon installation domotique. Ce que j'ai, en revanche, c'est de la curiosité. Celle de savoir ce que renferme ce produit et éventuellement, d'apprendre comment je pourrais en faire un autre usage. C'est parti pour un week-end de chasse au trésor...
Lorsqu'il s'agit d'utiliser un microcontrôleur de la famille ESP32, deux approches sont généralement raisonnablement envisageables. La première consiste à utiliser l'environnement dédié proposé par Espressif, ESP-IDF, et la seconde à reposer sur un niveau d'abstraction supérieur via le framework, et implicitement, l'environnement Arduino. L'une assure une maîtrise totale du développement et l'autre, une plus grande facilité d'implémentation du projet que vous avez en tête. Le coût du choix de l'une ou de l'autre solution est, pour la première, une complexité accrue et pour la seconde, un environnement relativement limité, sinon simpliste. Il existe cependant une voie du milieu qu'il est important de considérer...
Dans un précédent article, nous avons découvert le monde des smartcards et des Java Cards en particulier, en prenant en main un modèle, certes toujours utilisable, mais relativement ancien (NXP J2A081). Il est temps aujourd'hui de nous mettre à jour, de goûter à davantage de modernité en nous penchant sur une version plus récente des spécifications et aussi d'explorer les aspects « sans contact » de cette formidable technologie. Depuis la dernière fois, une certaine expérience a été acquise et nous approfondirons également ce qu'il est possible de faire, autant avec des smartcards « anciennes » qu'avec des déclinaisons plus actuelles...
AliExpress et Amazon sont de véritables mines d'or pour qui est prudent et prend son temps. On trouve ainsi tout un tas de petits accessoires électroniques qui sont non seulement fort pratiques, mais cachent également un petit jeu intégré. Le jeu s'appelle : « oui, mais moi je veux pas l'utiliser comme c'est prévu ». Dans cette catégorie, je vous présente l'imprimante thermique L1-A de MakeID, censée être utilisée en Bluetooth Low Energy (?) avec son smartphone et via l'application du constructeur. « Censée » est le mot important dans cette dernière phrase...
Je suis plutôt sensible à la lumière, à l’éclairement lumineux subi par mes rétines pour être plus précis. Les lux que m’inflige un écran trop zélé ont tôt fait de me faire frénétiquement chercher le bouton ou le menu permettant d’en réduire la luminosité, pour peu que l’écran en question soit le mien. Le problème est qu’alors la variation d’éclairage du lieu de travail rend nécessaires de multiples ajustements au cours de la journée, surtout dans les saisons où elle se fait plus courte.

Magazines précédents

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Quarkus : applications Java pour conteneurs

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Initié par Red Hat, il y a quelques années le projet Quarkus a pris son envol et en est désormais à sa troisième version majeure. Il propose un cadre d’exécution pour une application de Java radicalement différente, où son exécution ultra optimisée en fait un parfait candidat pour le déploiement sur des conteneurs tels que ceux de Docker ou Podman. Quarkus va même encore plus loin, en permettant de transformer l’application Java en un exécutable natif ! Voici une rapide introduction, par la pratique, à cet incroyable framework, qui nous offrira l’opportunité d’illustrer également sa facilité de prise en main.

De la scytale au bit quantique : l’avenir de la cryptographie

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Imaginez un monde où nos données seraient aussi insaisissables que le célèbre chat de Schrödinger : à la fois sécurisées et non sécurisées jusqu'à ce qu'un cryptographe quantique décide d’y jeter un œil. Cet article nous emmène dans les méandres de la cryptographie quantique, où la physique quantique n'est pas seulement une affaire de laboratoires, mais la clé d'un futur numérique très sécurisé. Entre principes quantiques mystérieux, défis techniques, et applications pratiques, nous allons découvrir comment cette technologie s'apprête à encoder nos données dans une dimension où même les meilleurs cryptographes n’y pourraient rien faire.

Body