Des pages de manuel en couleur en console

GNU/Linux Magazine HS n° 057 | novembre 2011 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Soit, l'objectif d'un terminal n'est pas de provoquer une crise d'épilepsie chez l'utilisateur ou une expérience extra corporelle par une profusion de couleurs et de clignotement. Cependant, un peu de couleur, comme c'est le cas pour les mécanismes de colorisation syntaxique utilisés par les bons éditeurs de texte/code (comme Vim), apporte une lisibilité supplémentaire.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article