Compléter printf

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
57
Mois de parution
novembre 2011


Résumé

Diantre que cela peut être énervant. Je n'ai jamais compris pourquoi, en C et en particulier avec printf, il y avait des spécificateurs de format (format specifiers) pour presque tout (décimal, hexa, caractère, etc.), mais pas de binaire.


Et pourtant, des vieux trucs comme la notation octale, elle, est bien utilisable (%o). Vous je ne sais pas, mais personnellement j'ai tendance à bien plus souvent utiliser le binaire que l'octal.

Le binaire, lorsqu'on touche ou qu'on s'approche simplement du matériel, est quelque chose d'indispensable. On joue avec les masques, on décale des valeurs, on teste des bits, etc. A force de manipuler...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Édito : Il y a 40 ans...

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
266
Mois de parution
novembre 2023
Résumé

... un certain Richard Matthew Stallman, déjà auteur d'Emacs, annonce sur USENET qu'il a l'intention de créer un système d'exploitation compatible Unix qu'il appelle GNU pour « GNU's Not Unix ». Ce système sera distribuable librement et il invite les constructeurs à faire des dons en matériel et les programmeurs à participer en développant des clones d'outils Unix à intégrer dans GNU.

Z80 et Z180 : l'assembleur c'est bien, le C c'est mieux

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
51
Mois de parution
novembre 2023
Spécialité(s)
Résumé

Dans les précédents articles, qu'il s'agisse de ceux concernant notre ordinateur 8 bits sur platine à essais ou de la carte industrielle vintage à base de Z180, nous nous en sommes tenus à utiliser le langage le plus proche du matériel, l'assembleur. Mais l'informatique moderne ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui si les développeurs d’antan s'étaient limités à un langage, certes puissant, mais peu abstrait et souvent considéré comme difficile à apprendre et à maîtriser. Nous allons donc marcher sur les pas de ces développeurs et élever notre niveau de programmation en utilisant le plus plaisant des langages, celui-là même créé par Dennis Ritchie en 1972, le C ! Mais pour cela, il y a un peu de travail à faire...

ChamaleonUltra, un nouvel outil pour vos expérimentations RFID/NFC

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
51
Mois de parution
novembre 2023
Spécialité(s)
Résumé

Si vous êtes curieux et amateur de technologies RFID/NFC, vous connaissez sans doute le classique lecteur USB ACR122U, le plus compétent/stable SCL3711 et l'incontournable (et coûteux) Proxmark 3 RDV4. Un petit nouveau a fait son apparition dernièrement et le qualificatif de « petit » n'est pas ici utilisé à la légère : le ChameleonUltra. Petite prise en main et essai de ce qui sera, à terme, un véritable bijou indispensable dans votre boîte à outils...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous