Beaglebone Black, GPIO et PWM

Open Silicium n° 016 | octobre 2015 | Christophe Blaess
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

La carte Beaglebone Black offre de nombreuses entrées-sorties de types assez variés : série asynchrone, SPI, i²c, GPIO, etc. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux broches GPIO et PWM. Suivant les distributions et les configurations du noyau, l'accès à ces entrées-sorties n'est pas toujours identique. Heureusement, un overlay du Device Tree nous simplifie la tâche.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article