Synchronisez vos fichiers pour faciliter la cohabitation Linux/Windows/Mac

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
55
Mois de parution
septembre 2009


Résumé
Vous utilisez peut-être Windows en compagnie de GNU/Linux dans vos travaux quotidiens. L'échange de données entre ces deux systèmes, sur la même machine ou via deux ordinateurs distincts, est quelque chose de relativement simple aujourd'hui. Mais, qu'en est-il de la cohérence des données et des risques de suppression accidentelle ? Il existe pourtant une solution simple : la synchronisation.

Synchroniser, mais pour quoi faire ?

Tout comme vous pouvez le faire entre votre smartphone et votre ordinateur, pour vos contacts et vos rendez-vous, il est parfaitement possible de travailler sur les mêmes fichiers avec deux systèmes d'exploitation différents, éventuellement sur deux machines différentes. En effet, plutôt que de travailler sur un dossier partagé avec les ralentissements et les problèmes qui risquent de se poser, une bien meilleure solution consiste à dupliquer ou cloner les données afin de travailler localement.

Quelle différence y a-t-il entre une simple copie et une véritable synchronisation ? Dans le cas de la copie, c'est vous qui avez la lourde tâche de déterminer quel fichier doit être copié d'un répertoire vers un autre ou d'un partage réseau vers un dossier sur votre disque dur. Tâche qui deviendra rapidement très fastidieuse à mesure que le dossier ou le partage en question se peuplera d'un nombre important de fichiers.

La notion de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Développez pour la Nintendo Game & Watch

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialité(s)
Résumé

Dans un précédent article, nous avons fait connaissance avec la console Game & Watch, produite par Nintendo à l'occasion des 35 ans de Mario. Grâce au travail de brillants développeurs, nous avons pu procéder à une sauvegarde complète du firmware de la console afin de basculer, en toute sécurité, le microcontrôleur STM32H7B0 dans un mode nous permettant de développer sereinement. Il est temps maintenant de faire connaissance avec l'environnement de développement et les spécificités du matériel pour produire un code « maison », plus évolué que la simple démonstration de base.

Pico : Accéder aux informations binaires depuis votre code

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialité(s)
Résumé

Le SDK de la Raspberry Pi Pico embarque par défaut des informations dans les firmwares comme la date de construction, la version du SDK utilisée, le nom du projet, etc. Il est également possible de personnaliser certaines d'entre elles afin d'ajouter une description sommaire, une version ou une URL de référence, tout ceci étant consultable facilement dans le fichier binaire issue de la compilation, mais également directement depuis la carte avec l'utilitaire Picotool. Voyons comment accéder à ces mêmes informations depuis le code s'exécutant sur le microcontrôleur RP2010...

Convertir un fichier CSV en liste chaînée sur ESP8266

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialité(s)
Résumé

Dans le Hackable 32, nous avons rapidement couvert la création d'un thermostat d'ambiance programmable destiné à piloter un système de chauffage fioul qui jusqu'alors s'activait en fonction de la température, mais indépendamment du jour et de l'heure. Ce qui devait être temporaire pour une fin de saison hivernale est, bien entendu, devenu plus ou moins définitif. Loin de moi l'idée de revoir ma copie ici, l'objet de cet article est de simplement partager avec vous une approche technique qui pourrait vous être utile dans d'autres contextes...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous