Distribuons les paramètres réseau : DHCP et DNS

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
40
Mois de parution
octobre 2017
Domaines


Résumé
Configurer le réseau pour un ordinateur revient à lui indiquer quatre paramètres : adresse IP, masque, passerelle et serveurs de noms. Pour faciliter l’administration, la plupart des équipements IP commencent par effectuer une requête DHCP. Pour cela, il faut mettre en place un serveur DHCP. Pour être complets, nous configurerons aussi un serveur DNS pour résoudre les noms, y compris les noms internes à l’entreprise.

Introduction

Nous avons maintenant un réseau IP fonctionnel. Nous pouvons installer les serveurs et les stations à leur emplacement prévu. Pour qu’elles puissent accéder à Internet, il leur faut trois éléments :

1 - adresse IP (10.34.110.212) ;

2 - masque réseau (255.255.255.0) ;

3 - routeur par défaut (10.34.110.1), autrement appelé passerelle, gateway.

     Avec ces trois paramètres, si le réseau est bien configuré et la machine bien installée, alors il est possible de naviguer sur Internet. Il est possible de le vérifier en envoyant une requête ICMP sur une adresse IP publique connue, sur laquelle vous avez le droit de faire la requête. L'inconvénient de cette méthode est que  les humains ont des difficultés avec les adresses IP et qu'ils préfèrent utiliser des noms. Il nous faut donc  aussi :

4 - l'adresse d'un ou de plusieurs serveurs de noms.

Au final, quatre éléments. Il est possible de renseigner ces éléments dans chaque machine. C’est fastidieux et...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Zerologon pour les (mots de passe) nuls

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

ZeroLogon est LA vulnérabilité de septembre 2020 qui expose de nombreux domaines Windows à une compromission totale via un scénario d’exploitation réaliste et fiable. Mais ce qui donne à Zerologon ses lettres de noblesse c’est qu’elle repose essentiellement sur la mauvaise utilisation d’un algorithme cryptographique permettant de réaliser une attaque à clair choisi particulièrement astucieuse. Zoom sur la vulnérabilité la plus passionnante de la rentrée 2020 !

Netcat, l’histoire d’un couteau suisse pour le réseau

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
123
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Lier le monde de l’administration système et celui du réseau n’est pas chose aisée, ni donné à tout le monde. De nombreux outils présents issus du monde de l’open source essaient désespérément d’y trouver une place. L’un d’entre eux a par ailleurs une longueur d’avance. Permettant de jouer avec la création de socket sur la couche transport du modèle OSI, Netcat rayonne dans le monde underground depuis déjà de nombreuses années. Rien de tel qu’une petite histoire pour parler de ce programme légendaire...

Passez à nftables, le « nouveau » firewall de Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Le firewall est un élément important pour sécuriser un réseau. Il est prouvé que la sécurité par l’obscurantisme ne fonctionne pas. Ce n’est donc pas une bonne idée d’utiliser une boîte noire en priant pour que tout se passe bien. Un bon firewall est donc installé sur un système d’exploitation libre. Linux fait évoluer le sien d’iptables vers nftables. Nous montrons dans cet article comment débuter avec la nouvelle mouture.