Utilisation de FFmpeg pour la conversion multimédia

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
97
Mois de parution
septembre 2016
Domaines


Résumé
Qui, à son retour de vacances, n'a jamais été confronté à ne pouvoir lire ses vidéos souvenirs sur sa télévision du salon ? Ou alors l'impossibilité de revoir l’épisode de sa série préférée, enregistrée la veille afin de pouvoir le voir en différé. Cet article est pour vous, il présente différents cas d'utilisation de FFmpeg, logiciel de conversion multimédia libre et disponible pour tout système d'exploitation.

1. Présentation

La dernière version de FFmpeg vient tout juste de sortir avant les vacances. Cette version indicée 3.1 porte le doux nom de « Laplace » et apporte son lot d'améliorations et de corrections de bugs. FFmpeg est, comme vous allez le découvrir, un ensemble d'outils multimédia qui fonctionne en ligne de commandes, ce qui peut rebuter les novices au premier abord. Il permet la conversion de multiples formats audio, vidéo, l'extraction de pistes audio d'une vidéo, la création d'un film depuis un ensemble de photos et inversement extraire les images une par une d'une vidéo... Ses possibilités sont « quasi infinies ».

Cette boîte à outils est utilisée par de nombreux logiciels comme Blender, MPlayer, VLC, Xine... Il est également possible, par exemple, de l'utiliser dans des scripts Python via le wrapper PyFFmpeg.

2. Principe de fonctionnement

FFmpeg considère chaque entrée comme un ensemble de flux. Un fichier mkv en est un bel exemple, car il peut contenir...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Mozilla Common Voice : rendre la reconnaissance vocale ouverte et collaborative

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
105
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Mozilla a récemment lancé un projet pour collecter et valider des échantillons de voix permettant d'améliorer les systèmes de reconnaissance et de synthèse vocale (STT - Speech To Text - et TTS - Text To Speech). En effet, pour que la reconnaissance soit la plus fiable et la synthèse la plus réaliste possible, il faut nécessairement disposer d'un grand nombre d'échantillons vocaux. Or, la plupart des données employées par les grandes entreprises ne sont pas libres. Mozilla propose donc via son projet Common Voice de participer à l'élaboration d'une base de données libre, créée de manière communautaire.

Prise en main de Kdenlive par l’exemple : tracking de l’effet « masque automatique »

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
116
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Kdenlive est un logiciel de montage vidéo multipiste libre particulièrement intuitif, mais très complet. Dans cet article, nous vous présenterons les bases du logiciel via l’application de l’effet « masque automatique ». Celui-ci permet de pixeliser une section d’une vidéo, avec suivi automatique, généralement dans le but de flouter un visage. Nous finirons par quelques outils permettant du tracking vidéo 2D.

Poddr - Vos podcasts favoris à portée de clic

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
116
Mois de parution
novembre 2019
Domaines
Résumé

Poddr est un player de podcasts libre et multiplateforme qui vous permettra de profiter de vos flux audios depuis votre ordinateur de bureau. Pour proposer un large choix de podcasts à ses utilisateurs, le développeur du projet a choisi d’utiliser l’API d’iTunes.