Utilisation de FFmpeg pour la conversion multimédia

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
97
Mois de parution
septembre 2016
Spécialité(s)


Résumé
Qui, à son retour de vacances, n'a jamais été confronté à ne pouvoir lire ses vidéos souvenirs sur sa télévision du salon ? Ou alors l'impossibilité de revoir l’épisode de sa série préférée, enregistrée la veille afin de pouvoir le voir en différé. Cet article est pour vous, il présente différents cas d'utilisation de FFmpeg, logiciel de conversion multimédia libre et disponible pour tout système d'exploitation.

1. Présentation

La dernière version de FFmpeg vient tout juste de sortir avant les vacances. Cette version indicée 3.1 porte le doux nom de « Laplace » et apporte son lot d'améliorations et de corrections de bugs. FFmpeg est, comme vous allez le découvrir, un ensemble d'outils multimédia qui fonctionne en ligne de commandes, ce qui peut rebuter les novices au premier abord. Il permet la conversion de multiples formats audio, vidéo, l'extraction de pistes audio d'une vidéo, la création d'un film depuis un ensemble de photos et inversement extraire les images une par une d'une vidéo... Ses possibilités sont « quasi infinies ».

Cette boîte à outils est utilisée par de nombreux logiciels comme Blender, MPlayer, VLC, Xine... Il est également possible, par exemple, de l'utiliser dans des scripts Python via le wrapper PyFFmpeg.

2. Principe de fonctionnement

FFmpeg considère chaque entrée comme un ensemble de flux. Un fichier mkv en est un bel exemple, car il peut contenir...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Réalisez une application de traitement d'images avec wxPython et OpenCV

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
120
Mois de parution
juin 2022
Spécialité(s)
Résumé

Parmi les principaux frameworks graphiques figurent bien évidemment Qt et GTK, mais également wxWidget, anciennement wxWindow et son implémentation Python dénommée wxPython, qui reste un peu plus méconnue du grand public. Cependant, nombre d'applications l'utilisent comme Audacity, Code::Block, Kicad...

Introduction au dossier : Créez vos interfaces graphiques & IHM en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
120
Mois de parution
juin 2022
Spécialité(s)
Résumé

L'évolution technologique que nous vivons depuis plus d'une décennie (eh oui, encore elle, et ce n'est pas terminé) s'accompagne par de nombreux changements, voire bouleversements dans bien des domaines, à commencer par le développement des Interfaces Homme-Machine, couramment appelée IHM. Ces dernières ne se résument plus à la mise en œuvre de simples fenêtres rectangulaires, où les actions se cantonnent à de vulgaires clics effectués via un curseur mu lui-même par une souris, mais à une interface complète intégrant ainsi des moyens de commande de plus en plus complexes, tels que des commandes tactiles, vocales, gestuelles, visuelles, haptiques...

Créez une interface graphique de construction et d'apprentissage de réseaux de neurones avec PyQt6

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
120
Mois de parution
juin 2022
Spécialité(s)
Résumé

Au moment de la rédaction de cet article est publiée une mise à jour de Qt, à savoir la version 6.3, qui n'apporte pas de grandes innovations, mais corrige nombre de bugs. Dans un article précédent [1], nous avions utilisé PyQt5, car tous les modules n'étaient pas encore disponibles en version 6. C'est chose faite. Nous allons donc utiliser PyQt6 dans cet article pour mettre en œuvre le framework Graphics View. Cela permettra de voir, via la construction d’une interface graphique dédiée à la création de réseaux de neurones, les petites différences entre PyQt5 et PyQt6.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous