Furtivité des opérations Red Team ou comment suivre une Kill Chain sans se faire voir

Magazine
Marque
MISC
Numéro
104
Mois de parution
juillet 2019
Domaines


Résumé

Quels que soient le périmètre ou les cibles d’une opération Red Team, la furtivité est, sinon indispensable, au moins très souhaitable. Tout le long de la kill chain, il existe d’innombrables écueils qui feront la joie des blue teams et des équipements de détection. Cet article discute de plusieurs astuces qui permettent d’éviter l’embarras de se faire « flagger » avant la fin de la mission.


 

Parmi les mots-clés à la mode, Red Team revient fréquemment. Dans un numéro hors-série d’octobre 2015 [1], Marc Lebrun décrivait une opération Red Team (qu’on abrègera RT désormais) comme « une attaque ciblée, considérant l'entreprise [cible] comme un tout [et durant laquelle] tous les moyens [ou presque] sont bons pour parvenir à ses fins ».

L’objectif d'un RT est de tester la robustesse d’un SI, en largeur et en profondeur, via des vecteurs d’attaques variés, combinés, et en rebondissant sur des cibles indirectes pour effectuer une action nuisible réaliste. Cet objectif peut être modulé avec profit en fonction du niveau de maturité de la Blue Team.

On peut pour ce faire envisager des accès physiques sur site, et bien évidemment des accès distants via l’exploitation de vulnérabilités techniques, la recherche d’identifiants de connexion aux portails de la cible, ou encore le piégeage des collaborateurs permettant l'obtention...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite
Références


Articles qui pourraient vous intéresser...

Retours d’un hackathon 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Encore insouciant de la crise qui allait frapper le monde fin 2019, un hackathon de 24h a eu lieu à l’université d’Oulu [1] en Finlande afin d’anticiper les attaques sur les futures installations 5G de manière pratique. Nous verrons dans cet article comment il a été possible d’avoir la main sur la quasi-totalité d’un réseau 5G privé comme celui du campus d’Oulu à partir d’une carte USIM et d’un téléphone 5G. Puis, nous verrons d’autres perspectives en termes de tests d’intrusion avec les outils publics actuels.

Exploration du standard HITAG2 utilisé pour le verrouillage des véhicules grâce à la SDR

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Depuis de nombreuses années, l’ouverture des véhicules ne se fait plus en insérant une clé dans une serrure mécanique comme c’était le cas auparavant. Le verrouillage, et même parfois l’allumage des phares, peuvent être réalisés à partir d’une transmission radio entre la clé et le véhicule. Cette fonctionnalité, devenue essentielle, doit nous questionner sur la sécurité mise en œuvre. Nous allons voir que jusqu’à récemment, beaucoup de systèmes de verrouillage déployés sont vulnérables à des attaques peu sophistiquées qui nécessitent peu de moyens.

Introduction au dossier : Réalisez votre premier pentest pour sécuriser votre système

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Dans cette série d’articles, je vais vous faire une introduction au pentesting. Non, je ne ferai pas de vous des pirates informatiques. Nous resterons dans la légalité, et vous découvrirez ce qu’est un Ethical Hacker, quelqu’un qui teste le système informatique d’un client, avec son approbation et son consentement, pour l’aider à renforcer sa sécurité informatique.

Mise en pratique du pentesting

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

La lecture des articles précédents vous a donné envie de vous essayer au pentesting, envie que vous aviez même peut-être déjà. Nous allons désormais passer à la pratique, en mettant en application les concepts théoriques abordés dans le premier article.