Techniques de communications furtives avec Empire ou comment exfiltrer des données sans être détecté

Magazine
Marque
MISC
Numéro
99
Mois de parution
septembre 2018
Spécialité(s)


Résumé

Vous êtes un attaquant en mode « Red Team », et vous voulez éviter d’être détecté par le SOC ? Vous devez communiquer avec un C&C bloqué par politique ? Vous avez des données confidentielles à envoyer sur un canal résistant au déchiffrement TLS ? Enter the Empire...


Le framework Empire [1] repose sur le lancement d'un ou plusieurs agents communiquant avec un serveur léger ou listener. Ce listener, comme son nom l'indique, écoute les connexions entrantes des agents et permet de leur faire exécuter un nombre impressionnant de commandes.

Il intervient à l'étape de post-exploitation : lorsque le poste est déjà compromis ou qu'un utilisateur est poussé à lancer un agent Empire.

Il repose sur des communications chiffrées aux niveaux réseau et applicatif, ainsi que sur une architecture flexible : sa rapidité de déploiement, ses plus de 200 modules, et sa relative furtivité, en font un outil de choix pour tous les pentesteurs et autres attaquants en mission de type Red Team.

Cet article se concentrera sur un aspect réduit, mais fondamental de l'utilisation d'Empire : l'établissement de communications avec un listener dont il sera difficile voire impossible pour le défenseur de retracer l'origine, via la technique du domain...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Furtivité des opérations Red Team ou comment suivre une Kill Chain sans se faire voir

Magazine
Marque
MISC
Numéro
104
Mois de parution
juillet 2019
Spécialité(s)
Résumé

Quels que soient le périmètre ou les cibles d’une opération Red Team, la furtivité est, sinon indispensable, au moins très souhaitable. Tout le long de la kill chain, il existe d’innombrables écueils qui feront la joie des blue teams et des équipements de détection. Cet article discute de plusieurs astuces qui permettent d’éviter l’embarras de se faire « flagger » avant la fin de la mission.

Utilisation de PowerSploit dans la vraie vie ou comment devenir admin du domaine plus vite

Magazine
Marque
MISC
Numéro
96
Mois de parution
mars 2018
Spécialité(s)
Résumé

L’Active Directory ne fait pas le bonheur (de l’auditeur), mais il y contribue. Brique fondamentale, mais fragile des édifices informatiques, il est à la fois complexe à mettre en place et incroyablement utile lors d’une tentative de compromission. Focus sur un outil performant pour découvrir et exploiter un AD, puis retour d’expérience réel sur son utilisation.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 55 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous