Gimp-gap, un plugin vidéo et animation pour GIMP

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
62
Mois de parution
novembre 2010


Résumé
Le logiciel GIMP est maintenant connu et reconnu par de nombreux utilisateurs comme un équivalent libre du logiciel propriétaire Adobe Photoshop. Certaines polémiques perdurent sur des fonctionnalités manquantes, mais force est de constater que GIMP évolue sans cesse et propose toujours plus d'outils performants au service de l'utilisateur sur des machines peu puissantes, ce que son équivalent propriétaire est incapable de faire. Nous vous proposons ici de découvrir un plugin d'animation et de vidéo, qui a été intégré à GIMP en 2009, le module GAP.

Présentation et installation

GAP signifie GIMP Animation Package, soit une collection de greffons, appelés en anglais plugins, qui confèrent à GIMP de nouvelles possibilités multimédias. Le principe de l'animation est simple : vous choisissez une image de départ, une image de fin et GIMP fait le reste en créant toutes les images manquantes qui permettront l'animation.

Sur des sites de partage de vidéo en ligne, vous trouverez des exemples réalisés avec GAP, comme ce morphing, une transformation de visage : http://www.youtube.com/watch?v=qaSz8WNKjD4.

Entrons maintenant dans le vif du sujet pour dégrossir l'usage de cet outil.

GAP nécessite, pour être installé, que le logiciel GIMP soit bien entendu installé sur votre ordinateur. Pour mémoire, dans la dernière...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Comprendre le son et sa gestion sous GNU/Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)
Résumé
Le son est la vibration d'un milieu fluide, dans notre cas, la vibration de l'air qui est traversé par des ondes. Au sein de l'espèce humaine, tous les individus n'entendent pas les mêmes sons, car ces ondes ont des fréquences variables comprises entre 20 Hz et 20 kHz. La différence de perception provient de capacités auditives innées différentes, des différentes expositions à des sons nuisibles au cours de notre vie et à l'éducation musicale de notre oreille.

Montage audio facile avec Audacity

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)
Résumé
Audacity est parmi les logiciels libres les plus populaires et les plus utilisés. Les raisons principales de ce succès résident dans la grande stabilité du logiciel au cours du temps, dans son interface simple et efficace, et une très bonne intégration avec les serveurs de son présents dans les systèmes d'exploitation sur lesquels il repose. Du fait de cette grande stabilité, le logiciel a connu de nombreux guides, tutoriels et articles de magazines qui permettent de mieux appréhender ses capacités.

Screencastor : filmez votre écran d'ordinateur !

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
69
Mois de parution
janvier 2012
Spécialité(s)
Résumé
Screencastor est un nouveau logiciel libre de screencasting, comprenez qui est capable de filmer tout ce qui se passe sur l'écran de votre ordinateur. Il sera le compagnon idéal de la création de tutoriels vidéo. Son développement a débuté en janvier 2011 et n'a cessé depuis, afin de corriger les bugs et d'ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous