Comprendre le son et sa gestion sous GNU/Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)


Résumé
Le son est la vibration d'un milieu fluide, dans notre cas, la vibration de l'air qui est traversé par des ondes. Au sein de l'espèce humaine, tous les individus n'entendent pas les mêmes sons, car ces ondes ont des fréquences variables comprises entre 20 Hz et 20 kHz. La différence de perception provient de capacités auditives innées différentes, des différentes expositions à des sons nuisibles au cours de notre vie et à l'éducation musicale de notre oreille.

Pour beaucoup d'utilisateurs, la perception est souvent située entre 100 Hz et 8 kHz, une partie du spectre audible est donc ignorée.

Un ordinateur, équipé de haut-parleurs, peut par la vibration de la membrane de ces derniers, créer des sons qui diffusent ensuite jusqu'aux oreilles.

figure1

Fig. 1 : Du son numérique au son physique via l'ordinateur

La qualité du son perçu dépend de façon forte de la qualité des haut-parleurs qui vont transformer le son numérique de l'intérieur de l'ordinateur en son physique et musical, qui va se propager jusqu'à l'oreille de l'utilisateur. Le ressenti de l'auditeur dépend aussi de la façon dont le son est restitué sur les enceintes. Par défaut, le son est souvent stéréophonique et joué sur deux haut-parleurs, l'un à gauche, l'autre à droite. Il peut y avoir des différences entre ce qui est joué d'un côté par rapport à l'autre, cela donne du relief audio à l'auditeur.

figure2

Fig. 2 : Le son stéréophonique et le son 5.1 de type Dolby...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Avec ZynAddSubFX, entrez dans le monde de la création musicale !

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)
Résumé
ZynAddSubFX est un logiciel libre de type synthétiseur musical, capable de produire et d'éditer un nombre illimité de combinaisons sonores pour réaliser des montages audio ou de la musique assistée par ordinateur. Le logiciel permet d'empiler virtuellement 16 sons ou instruments standards, tous paramétrables pour produire un son finalisé sophistiqué.

Screencastor : filmez votre écran d'ordinateur !

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
69
Mois de parution
janvier 2012
Spécialité(s)
Résumé
Screencastor est un nouveau logiciel libre de screencasting, comprenez qui est capable de filmer tout ce qui se passe sur l'écran de votre ordinateur. Il sera le compagnon idéal de la création de tutoriels vidéo. Son développement a débuté en janvier 2011 et n'a cessé depuis, afin de corriger les bugs et d'ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Gimp-gap, un plugin vidéo et animation pour GIMP

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
62
Mois de parution
novembre 2010
Spécialité(s)
Résumé

Le logiciel GIMP est maintenant connu et reconnu par de nombreux utilisateurs comme un équivalent libre du logiciel propriétaire Adobe Photoshop. Certaines polémiques perdurent sur des fonctionnalités manquantes, mais force est de constater que GIMP évolue sans cesse et propose toujours plus d'outils performants au service de l'utilisateur sur des machines peu puissantes, ce que son équivalent propriétaire est incapable de faire. Nous vous proposons ici de découvrir un plugin d'animation et de vidéo, qui a été intégré à GIMP en 2009, le module GAP.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous