Comprendre le son et sa gestion sous GNU/Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)


Résumé
Le son est la vibration d'un milieu fluide, dans notre cas, la vibration de l'air qui est traversé par des ondes. Au sein de l'espèce humaine, tous les individus n'entendent pas les mêmes sons, car ces ondes ont des fréquences variables comprises entre 20 Hz et 20 kHz. La différence de perception provient de capacités auditives innées différentes, des différentes expositions à des sons nuisibles au cours de notre vie et à l'éducation musicale de notre oreille.

Pour beaucoup d'utilisateurs, la perception est souvent située entre 100 Hz et 8 kHz, une partie du spectre audible est donc ignorée.

Un ordinateur, équipé de haut-parleurs, peut par la vibration de la membrane de ces derniers, créer des sons qui diffusent ensuite jusqu'aux oreilles.

figure1

Fig. 1 : Du son numérique au son physique via l'ordinateur

La qualité du son perçu dépend de façon forte de la qualité des haut-parleurs qui vont transformer le son numérique de l'intérieur de l'ordinateur en son physique et musical, qui va se propager jusqu'à l'oreille de l'utilisateur. Le ressenti de l'auditeur dépend aussi de la façon dont le son est restitué sur les enceintes. Par défaut, le son est souvent stéréophonique et joué sur deux haut-parleurs, l'un à gauche, l'autre à droite. Il peut y avoir des différences entre ce qui est joué d'un côté par rapport à l'autre, cela donne du relief audio à l'auditeur.

figure2

Fig. 2 : Le son stéréophonique et le son 5.1 de type Dolby...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Avec ZynAddSubFX, entrez dans le monde de la création musicale !

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
29
Mois de parution
février 2014
Spécialité(s)
Résumé
ZynAddSubFX est un logiciel libre de type synthétiseur musical, capable de produire et d'éditer un nombre illimité de combinaisons sonores pour réaliser des montages audio ou de la musique assistée par ordinateur. Le logiciel permet d'empiler virtuellement 16 sons ou instruments standards, tous paramétrables pour produire un son finalisé sophistiqué.

Screencastor : filmez votre écran d'ordinateur !

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
69
Mois de parution
janvier 2012
Spécialité(s)
Résumé
Screencastor est un nouveau logiciel libre de screencasting, comprenez qui est capable de filmer tout ce qui se passe sur l'écran de votre ordinateur. Il sera le compagnon idéal de la création de tutoriels vidéo. Son développement a débuté en janvier 2011 et n'a cessé depuis, afin de corriger les bugs et d'ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Gimp-gap, un plugin vidéo et animation pour GIMP

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
62
Mois de parution
novembre 2010
Résumé
Le logiciel GIMP est maintenant connu et reconnu par de nombreux utilisateurs comme un équivalent libre du logiciel propriétaire Adobe Photoshop. Certaines polémiques perdurent sur des fonctionnalités manquantes, mais force est de constater que GIMP évolue sans cesse et propose toujours plus d'outils performants au service de l'utilisateur sur des machines peu puissantes, ce que son équivalent propriétaire est incapable de faire. Nous vous proposons ici de découvrir un plugin d'animation et de vidéo, qui a été intégré à GIMP en 2009, le module GAP.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous