Utiliser un nRF24L01 avec votre Raspberry Pi

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
16
Mois de parution
janvier 2017
Domaines


Résumé
Nous venons de voir que la communication entre deux Arduino grâce aux modules nRF24L01 ne présente pas de grosses difficultés une fois la logique de fonctionnement du composant assimilée. Chose très intéressante, le support logiciel sous la forme de la bibliothèque RF24 ne se limite aucunement aux Arduino. Tout a été pensé, dès le départ, pour permettre une utilisation sur de nombreuses plateformes et, bien entendu, la Raspberry Pi est l'une d'entre elles !

Faire communiquer deux cartes à microcontrôleurs comme des Arduino est un bon point de départ, mais parfois, pour certains projets les ressources disponibles ou tout simplement l'objectif même du projet imposent l'utilisation de quelque chose d'un peu plus musclé. C'est généralement là qu'une carte comme la Raspberry Pi entre en jeu en changeant totalement la donne.

Le cas de figure le plus courant alors est celui où un ou plusieurs montages à base d'Arduino sont utilisés comme éléments distants (capteur, afficheur, contrôleur mécanique, etc.) et la Raspberry Pi comme système central orchestrant l'ensemble ou regroupant les informations collectées.

Nous allons donc brièvement ici ajouter un pendant Raspberry Pi à la démonstration précédente, 100% Arduino, en remplaçant tout simplement l'une des deux cartes par une Pi, et plus précisément celle qui envoie les messages et attend le retour pour ensuite afficher les détails des opérations.

1. Préparation et...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Introduction à l’analyseur de réseau : le NanoVNA pour la caractérisation spectrale de dispositifs radiofréquences

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

L’analyseur de réseau est l’outil incontournable de tout développeur de systèmes radiofréquences, au même titre que le multimètre pour les développements en électronique analogique ou GDB en logiciel. Alors qu’un analyseur de réseau était (et peut encore être) un outil coûteux à plusieurs dizaines de milliers d’euros, inaccessible à la plupart des amateurs, l’avènement de composants radiofréquences intégrés contenant émetteur et récepteur agiles en fréquence offrent la possibilité de réaliser des analyseurs de réseau à moindre coût - certes aux performances réduites, mais suffisantes pour bien des applications, voire irremplaçables face aux offres commerciales lorsque l’instrument open source permet de l’adapter au mieux à ses besoins.

Libérez votre CPU, utilisez l’accès direct mémoire : le DMA

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

L’article « Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED » de Hackable Magazine no34 illustre la manière dont on doit envisager la programmation embarquée : ne pas faire maladroitement en software ce que le hardware prend en charge. Depuis bientôt 10 ans, les microcontrôleurs 32 bits proposent en standard un ou plusieurs contrôleurs DMA qui transfèrent des données entre mémoire et périphériques sans mobiliser le CPU, n’attendons donc pas pour les mettre au travail.

CrossDev sous Eclipse

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Le développement logiciel nécessite l’utilisation d’outils pour l’écriture, la compilation et le débogage de code. La prise en main de ces outils n’est pas toujours évidente, alors lorsqu’on en maîtrise un, autant l’utiliser dans le maximum de cas. Eclipse permet cela et nous allons le voir dans le cas du développement embarqué.

Contrôle de ventilation PC par Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les configurations PC actuelles reposent autour de processeurs (CPU comme GPU) qui sont certes très puissants en termes de calcul, mais également très consommateurs en énergie. Or la quasi-totalité de cette énergie électrique sera finalement transformée en chaleur que la machine doit dissiper, souvent activement. Rien d'étonnant donc de voir dans ces ordinateurs des systèmes de refroidissement normalisés qui pourront être utilisés par ailleurs, à condition d'être judicieusement contrôlés...

Décodage par radio logicielle du VOR pour le positionnement sans GPS

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
36
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Nous avons largement abordé les risques inhérents au GPS par le leurrage et le brouillage des informations numériques transmises. L’alternative est l’utilisation de signaux analogiques portant une information de direction d’arrivée : connaissant la position de la source du signal, nous pourrons nous diriger dans sa direction, ou trianguler notre position si plusieurs sources sont disponibles. Il s’agit du principe du VOR, émis depuis tous les grands aéroports en particulier, que nous allons étudier avec un récepteur de télévision numérique terrestre utilisé comme source de signaux pour un traitement de radio logicielle.