Interfaçage de GHDL avec le port parallèle sous Linux

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
133
Mois de parution
décembre 2010


Résumé
Pour rendre le VHDL plus attractif, continuons d'explorer les interfaces d'entrées/sorties auxquelles le simulateur GHDL nous permet d'accéder. Cette fois-ci, nous connectons des boutons poussoirs (sur une petite carte électronique externe) au port parallèle d'un PC pour rendre les simulations plus interactives. Mais que vient faire la fonction setuid() dans cette histoire ?

1. Rappels

Les articles précédents présentant GHDL ont montré plusieurs moyens de faire communiquer le monde de la simulation VHDL avec l'extérieur. Nous avons vu comment ralentir la vitesse de simulation [1], comment accéder à l'écran [2] et même échanger des chaînes de caractères avec le système d'exploitation [3]. Cette fois-ci, nous allons ajouter des signaux externes, des boutons qui nous permettront de contrôler une simulation simple. Il y a plusieurs manières de réaliser des entrées de ce type...

Il est naturel de se tourner en premier vers les périphériques déjà présents dans l'ordinateur, par exemple le clavier. Ce dernier, pour fonctionner comme on le voudrait (c'est-à-dire pour détecter l'appui et le relâchement d'une touche) nécessite sous Linux une quantité importante de code, qui désactive son fonctionnement normal. En cas de bogue, on ne peut plus récupérer l'usage des commandes indispensables (comme CTRL+C) et on doit redémarrer...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Circuitjs simule des circuits électroniques dans votre navigateur

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
33
Mois de parution
avril 2020
Spécialité(s)
Résumé

Aux antipodes de SPICE, circuitjs est pourtant un outil indispensable que même les débutants devraient avoir le réflexe d'utiliser avant de faire chauffer le fer à souder. Créé par Paul Falstad, il ne nécessite aucune installation, car il tourne directement en JavaScript sur votre navigateur. Son interface minimaliste est rapide à prendre en main et permet de prototyper rapidement des circuits virtuels, essentiellement dans le domaine analogique. Et il est même sous GPL.

Un éclairage économique pour plante domestique

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
Mois de parution
janvier 2020
Spécialité(s)
Résumé

Avec l'hiver s'en vont la chaleur et la lumière, ce qui ne plaît pas aux plantes exotiques, qui n'ont jamais demandé un tel traitement. Évidemment, la technologie a des solutions et celle que nous étudierons ici repose sur quelques fonds de tiroirs et un module à LED très spécial.

Reverse-engineering d’une alimentation numérique et contrôle avec bash

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
32
Mois de parution
janvier 2020
Spécialité(s)
Résumé

Le marché propose de nos jours des alimentations de laboratoire aux caractéristiques très intéressantes : compactes, puissantes, programmables... Conçues et fabriquées en Chine, évidemment, elles sont économiques et très peu concernées par les standards ou les protocoles, contrairement aux équipements professionnels des grandes marques, chers, mais relativement ouverts. Cet article va examiner un modèle particulier que vous risquez de retrouver sous une forme ou une autre. Ses protocoles ont pu être documentés, grâce aux efforts de la communauté des bricoleurs, ce qui rend cet appareil encore plus utile et très facile à programmer !

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous