Parce qu'y'en a marre - Les brevets : une arme de dissuasion massive 

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
133
Mois de parution
décembre 2010


Résumé
Il y en a marre de ces brevets stupides qui nuisent à la créativité, à l'innovation et à l'évolution de l'humanité.Depuis quelques temps, je collectionne les annonces des uns et des autres sur les brevets, qui attaque qui... C'est n'importe quoi !! Partons de l'hypothèse qu'ils ont tous raison, que chaque brevet est recevable.Rien que sur les technologies très innovantes du moment, les téléphones portables, c'est la foire d'empoigne. Louons les qualités des téléphones d'Apple, si bien finis, avec le multitouch et tout et tout.

Mais voilà, d'après Nokia, ils violent certains de leurs brevets sur le 3G dans l'iPhone et l'iPad. Ils ne devraient pas exister ou ne pas être commercialisés aux US.

Les premiers téléphones Android n'avaient pas le multitouch aux US, par crainte de la violation d'un brevet d'Apple. Les mêmes modèles l'avaient en Europe et dans le reste du monde. Oui mais voilà, un brevet a été déposé auparavant, non pas par Apple mais par ELAN, donc le multitouch ne peut être utilisé aux US. Les téléphones de la marque à la pomme comme ceux du robot vert n'ont décidément rien à faire sur ce territoire.

Oui mais voilà, Apple, grand créateur, possède des brevets d'une ingéniosité sans limites : « le déblocage d'un téléphone à écran tactile en déplaçant le doigt de la gauche vers la droite. » ; « l'affichage de la lettre saisie au-dessus du doigt lors de l'utilisation d'un clavier sur un écran tactile », « écarter les doigts ». Ça, ce sont des brevets, qu'ils...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Browser Wars - Nouvel épisode

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
224
Mois de parution
mars 2019
Spécialité(s)
Résumé
Microsoft a récemment annoncé officiellement l'abandon, au sein de son navigateur Edge, du moteur EdgeHTML au profit de celui de Chromium donc de Google. Cela n'aura pas d'impact sur l’apparence du navigateur, car il s'agit d'un changement interne de moteur, mais cela risque bel et bien d'en avoir pas mal au niveau du paysage d'Internet. En effet, cela marque un nouveau pas vers l'hégémonie totale de Google sur le Web ! Attention aux dérives que cela pourrait impliquer, l'air de rien...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous