OPSEC et Botnets

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
8
Mois de parution
octobre 2013
Spécialité(s)


Résumé

Il est une catégorie d’internautes que l’on imagine plus soucieuse que les autres de la protection de sa vie privée et de son anonymat : les cybercriminels. Ils évoluent en effet dans un environnement qui leur est particulièrement inhospitalier sinon hostile et doivent faire face à des adversaires résolus et obstinés : services de police nationaux et internationaux, équipes de réponse à incident, CERT, chercheurs en sécurité professionnels ou « amateurs », groupes cybercriminels concurrents, etc.Nous nous proposons de décrire dans cet article comment les cybercriminels construisent leurs politiques de sécurité afin de protéger leur « business » et leur identité, comment ils y parviennent et comment ils échouent parfois.


« Furtif comme un courant d'air, (...) tu t'escamotes. ….) Un coup j'te vois, un coup j'te vois plus ! » Albert Simonin, Lettre ouverte aux voyous.

Avertissement

Nous ne traitons que de la cybercriminalité à but lucratif, dans laquelle les botnets sont rois avec leur lot de codes malveillants nommés virus par les RSSI de France et de Navarre et malwares par leurs homologues anglo-saxons. Nous laissons à d’autres le soin de parler des APT et autres PRISM’eries. De même, cet article n’a pas vocation à être un manuel de sécurité à l’usage de l’internaute malhonnête ni un guide des bonnes pratiques à l’attention du cybercriminel en herbe. Nous n’avons d’autre ambition que de brosser un inventaire non exhaustif des principales mesures de sécurité appliquées du côté obscur de la Force. Et puis, avouons-le : certains pirates n’ont pas besoin de leçons de sécurité et sont même experts en la matière (de là à penser qu’il faudrait...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Introduction au dossier : Les fondamentaux de l'analyse forensique

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Spécialité(s)
Résumé

La sécurité informatique est morte : vive la cybersécurité !

Les pirates des années 90 ont laissé place aux cybercriminels et aux APT, les attaques contre la chaîne logistique numérique (Supply Chain Attack) font la Une des journaux grand public. Des rançongiciels paralysent des hôpitaux en pleine pandémie de la Covid-19, des cyberespions chinois, russes, iraniens ou nord-coréens – bizarrement rarement indiens, et pourtant… – pillent les laboratoires pharmaceutiques de leurs recettes de vaccin.

DFIR : hier, aujourd’hui et demain

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Spécialité(s)
Résumé

La réponse aux incidents et son alter ego l’investigation numérique sont des activités plus que trentenaires qui restent ô combien d’actualité – rançongiciels par-ci, APT par-là. Au-delà des (r)évolutions des technologies et des usages – dont le Cloud – leurs fondations ont résisté au temps.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 55 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous