Attaque en aveugle du protocole TCP par canal auxiliaire : la CVE-2016-5696

Magazine
Marque
MISC
Numéro
88
|
Mois de parution
novembre 2016
|
Domaines


Résumé
Le 10 août 2016, Yue Cao présente à la conférence USENIX une attaque par canal auxiliaire sur le protocole TCP. La vulnérabilité est issue de l’implémentation des noyaux Linux de la RFC 5961 en octobre 2012 [1]. L’attaque décrite par Yue Cao permet, sans être en position d’homme du milieu, et sous réserve de conditions réseau favorables, de déterminer les informations nécessaires à la fermeture ou à l’injection de données dans une connexion TCP établie.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

De l’audit de code pendant un Red Team ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Pendant un Red Team, l’exhaustivité des découvertes est mise de côté pour privilégier l’efficacité en se concentrant sur l’identification des vulnérabilités à fort impact permettant de mettre rapidement un pied dans le système d’information ciblé.

Tomoyo, le contrôle d’accès facile

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
235
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Par un contrôle fin des accès aux fichiers, les logiciels de type Mandatory Access Control (MAC) permettent de lutter efficacement contre le piratage et le vol de données. Tomoyo-linux propose une alternative simple d’utilisation à SELinux.

KeeRest : mettez du DevOps dans votre KeePass

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Nous avions vu dans MISC n°103 comment déployer une base KeePass en mode SaaS ciblant les particuliers ou de petits périmètres professionnels. Dans un autre monde, les pratiques DevOps se démocratisent et demandent d’augmenter l’agilité des développements tout en réduisant les délais de mise en production. Cet article est le fruit d’une collaboration entre un DevOps et un ingénieur SSI pour voir de quelle manière il est possible de tirer profit de KeePass dans ces environnements.

JsItBad : détecter du JavaScript malveillant sans l’exécuter

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

C’est théoriquement impossible, et pourtant c’est faisable en pratique. En s’inspirant d’une technique d’apprentissage statistique (Machine Learning) habituellement réservée au traitement du langage naturel, il est possible de déterminer avec une très grande précision si un bout de code en JavaScript est malveillant. Ces résultats s’étendent naturellement à tout langage interprété, mais sont mis en défaut par l’arrivée du WebAssembly.

« Certifier » son serveur mail

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
118
|
Mois de parution
mars 2020
|
Domaines
Résumé

Avoir son propre serveur de mails bien à soi est le rêve de beaucoup d’utilisateurs GNU/Linux. Cependant, depuis quelque temps, les principaux acteurs du net exigent que nous montrions patte blanche avant de transférer ou d'accepter nos courriels. Voyons donc comment faire.

Par le même auteur

Attaque en aveugle du protocole TCP par canal auxiliaire : la CVE-2016-5696

Magazine
Marque
MISC
Numéro
88
|
Mois de parution
novembre 2016
|
Domaines
Résumé
Le 10 août 2016, Yue Cao présente à la conférence USENIX une attaque par canal auxiliaire sur le protocole TCP. La vulnérabilité est issue de l’implémentation des noyaux Linux de la RFC 5961 en octobre 2012 [1]. L’attaque décrite par Yue Cao permet, sans être en position d’homme du milieu, et sous réserve de conditions réseau favorables, de déterminer les informations nécessaires à la fermeture ou à l’injection de données dans une connexion TCP établie.

Attaques sur mt_rand – « All your tokens are belong to us » : le cas d'eZ Publish

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
12
|
Mois de parution
octobre 2015
|
Domaines
Résumé

Cet article s'intéresse à l'exploitation des vulnérabilités liées à la génération de nombres aléatoires en PHP et plus particulièrement à l'exploitation de la vulnérabilité EZSA-2015-001 [1] ou OSVDB-122439 [2] dans le CMS eZ Publish. Cette vulnérabilité tire parti de l'utilisation à mauvais escient de la fonction PHP mt_rand. En effet, cette fonction, utilisée pour générer des nombres aléatoires, est prédictible sous certaines conditions.