Cyberespace et pornographie : une association au service du pouvoir

Magazine
Marque
MISC
Numéro
57
Mois de parution
septembre 2011
Domaines


Résumé

L’objet divise le monde. Nous trouvons d’un côté les partisans de la pornographie : ceux qui estiment que la liberté ne peut pas apporter de limitations à son accès (si ce n’est bien sûr aux mineurs), et ceux qui en vivent. De l’autre, les farouches opposants, ceux qui dénoncent la prostitution qui se cache souvent derrière la pornographie, les défenseurs de valeurs morales, religieuses, sociales, culturelles. Steve Jobs se range par exemple dans la seconde catégorie, lui qui compte écarter de l’App Store tout contenu pour adulte. Érotisme, pornographie, nudité sont les malvenus. Mais il paraît difficile aujourd’hui de chasser toute pornographie du cyberespace tant celle-ci est omniprésente. La criminalité a trouvé dans l’association de la sexualité et du cyberespace un nouveau vecteur pour se développer (§I). Mais c’est aussi dans l’utilisation stratégique de cette association que les acteurs à la recherche du pouvoir puisent de nouvelles ressources pour atteindre leurs objectifs : déstabiliser, décrédibiliser, détruire, exclure… (§II).


1. La pornographie au cœur des cyberattaques

1.1. Une industrie innovante

La pornographie a rapidement investi le Web. Celui-ci officiellement né avec l’apparition de Netscape en 1994. En décembre de la même année, un site web fut ouvert, qui proposait des informations pour le tourisme sexuel en Asie. Au début de l’année 1995, ce sont plus de 200 sites qui vendent des services érotiques et précisément 391 sites proposant des contenus pour adultes en août 1995, selon le moteur de recherche Yahoo [1]. Un an plus tard, en août 1996, on dénombrera 1600 sites pornographiques. Mais c’est avant l’apparition du Web que la pornographie s’est installée sur Internet [2]. Il y eut notamment persiankitty.com, annuaire de sites pornographiques, ou seduction.com, créés par Lew Payne [3] au début des années 1990, projets hébergés sur les serveurs de Vianet, un FAI de Palo Alto. Le succès fut tel que les serveurs ne pouvant plus répondre à la demande durent...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

À la découverte de l’open data : petit manuel de survie dans le milieu de la donnée

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
124
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La remise au Premier ministre du rapport Bothorel sur la politique publique de la donnée, des algorithmes et des codes sources permet de procéder à un état des lieux de l’open data en France. De quoi parle-t-on quand on parle d’open data ? Quels sont les critères et les formats ? Comment une structure peut-elle se lancer dans l’open data ?

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.

StopCovid et consorts : décryptage et enjeux des applications de santé

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Avec l’épidémie de COVID-19 qui continue à sévir à l’échelle mondiale, on a vu fleurir dans tous les pays des applications mobiles permettant de tracer les éventuels porteurs de la maladie. Mais, en dehors de cette utilisation très spécifique, il existe des catégories d’outils. Explications sur ces aides médicales d’un nouveau genre, qui commencent à faire partie de notre quotidien.

Encore StopCovid, ou stop ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
112
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Comment fonctionne StopCovid ? Quels sont les problèmes ? À quels risques s’expose-t-on ? Dans cet article, nous tentons d’éclaircir ces questions et de nourrir quelques réflexions sur l’usage du numérique.