Tor : passez du côté obscur d'Internet et devenez anonyme

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
34
Mois de parution
octobre 2015


Résumé

Internet possède une face cachée, que l'on appelle souvent le Darknet et qui alimente bien des fantasmes. En réalité, il ne s'agit pas d'un lieu unique, ni même d'un ensemble de technologies cohérent, mais le résultat de démarches diverses pour échapper au contrôle et à la surveillance. Pour y parvenir, divers logiciels et protocoles ont été développés dont le plus célèbre est Tor, considéré aujourd'hui comme le protocole réseau le plus avancé permettant des échanges de données anonymes. Voyons ce qu'il en est.


1. Généralités

1.1 Controverse

Le but de Tor est de permettre d'avoir des activités sur Internet de façon anonyme. Plusieurs motivations peuvent justifier l'utilisation d'une telle technologie, mais la première qui vient à l'esprit, en tout cas à l'esprit des opposants, est d'avoir des activités illégales ou immorales ou en tout cas répréhensibles. On pense pédopornographie, terrorisme, trafic de stupéfiants, grand banditisme... Si, certes, Tor peut être utilisé à de telles fins, ce serait une erreur d'y voir la motivation des concepteurs de Tor ou même de croire que l'utilisation de Tor est majoritairement illégitime. Il y a de multiples bonnes raisons de vouloir accéder à Internet anonymement. En premier lieu, la défense de la liberté d'expression dans une dictature : le fait de diffuser ou même d'accéder à une opinion jugée dangereuse par le régime peut être à l'origine de harcèlements, d'emprisonnements, voire de condamnations à...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite