Construire un service REST avec Pharo et Seaside-REST

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
141
Mois de parution
septembre 2011


Résumé
Alors que par défaut Seaside fait l'hypothèse d'une non-utilisation de services REST, la bibliothèque Seaside-REST permet d'utiliser de tels services dans vos applications web. Dans cet article, nous allons montrer comment faire des applications web utilisant un service REST. Nous allons commencer par une présentation rapide de REST puis définir un premier service. Nous finirons par des précisions sur l'exploitation des en-têtes et réponses HTTP.

1. Seaside en quelques mots

Seaside est un framework web pour la création d'applications web dynamiques. Nous l'avons présenté lors de précédents numéros. Seaside est largement utilisé, voici quelques sites montrant les capacités de Seaside : http://www.cmsbox.com ou http://yesplan.be en action.

Le principe de base de Seaside est de définir des applications web aussi simplement que des applications desktop. Avec Seaside, une application est composée de composants stateful dont le rendu est entièrement géré par du CSS. Seaside cache la complexité de HTTP ainsi que la génération de XHTML ou SVG. Les composants peuvent être simplement invoqués et utilisés pour construire l'interface graphique de l'application. La communication entre composants est alors un simple envoi de message. Seaside propose plusieurs extensions pour la génération de JavaScript et des manipulations au niveau client.

2. REST en quelques mots

REST (Representational State Transfer) désigne un...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Gérer une violation de données à caractère personnel

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
51
Mois de parution
juin 2021
Spécialité(s)
Résumé

Certains réseaux sociaux laissent s’envoler dans la nature les données de plusieurs centaines de millions d’utilisateurs sans même communiquer sur l’incident. Heureusement, cet irrespect des données à caractère personnel n’est pas une pratique généralisée et le RGPD définit un cadre précis pour la gestion d’une violation de données.

Gérez vos tâches avec GTD

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Spécialité(s)
Résumé

Beaucoup de métiers consistent en des tâches floues et changeantes. Cette situation génère du stress et favorise la procrastination. Getting Things Done répond à ce problème. C’est une méthodologie simple, générique et efficace pour gérer son travail et ses projets personnels.

Comprendre les bases de données relationnelles

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Spécialité(s)
Résumé

Indispensables pour le stockage et le traitement massif de données, les bases de données relationnelles sont partout. Si elles sont utilisées principalement pour l’informatique de gestion, on les rencontre également dans des domaines aussi divers que les sites web, les systèmes d’exploitation ou même les jeux vidéo. Dans cet article, nous allons vous faire découvrir les principaux concepts qui sous-tendent leur fonctionnement.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Cryptographie : débuter par la pratique grâce à picoCTF

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

L’apprentissage de la cryptographie n’est pas toujours évident lorsqu’on souhaite le faire par la pratique. Lorsque l’on débute, il existe cependant des challenges accessibles qui permettent de découvrir ce monde passionnant sans avoir de connaissances mathématiques approfondies en la matière. C’est le cas de picoCTF, qui propose une série d’épreuves en cryptographie avec une difficulté progressive et à destination des débutants !

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous