Un mini serveur HTTP pour dialoguer avec des applications interactives : les sockets réseau

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
141
Mois de parution
septembre 2011


Résumé
Dans la série « GHDL, le couteau suisse ultime pour la simulation numérique », nous allons étudier comment doter notre simulateur VHDL GNU favori d'un « serveur web ». GHDL pourra intégrer un module de communication supplémentaire pour interagir avec un navigateur comme Firefox. Cet article est réutilisable dans le contexte qu'il vous plaira : cette première partie développe l'accès au réseau et sa configuration, il ne contient que du code en C.

1. Introduction

Cela fait un bon moment que nous œuvrons à étendre les capacités de GHDL. Dans ces pages, nous avons déjà vu comment lui permettre de communiquer avec le reste de l'ordinateur hôte, par exemple avec l'horloge temps réel [1], les variables d'environnement [2], le framebuffer [3] ou des boutons poussoirs sur le port parallèle [4]. Ces nouvelles interfaces hybrides, amalgames de code en VHDL et en C, fournissent des fonctionnalités essentielles pour réaliser des simulations interactives, complémentaires des bancs de test scriptés classiques.

C'est grâce à elles que nous pouvons donner vie à la montre de Laura, tester ses fonctionnalités et son comportement, presque comme une vraie, avant sa réalisation électronique. Elles ne remplacent pas un banc de test exhaustif, mais voilà : les bancs de tests sont d'une part pénibles à écrire (bien qu'ils soient essentiels, ils sont moins intéressants donc on a tendance à repousser leur écriture au dernier...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Galois et les nombres pseudo-aléatoires

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
261
Mois de parution
janvier 2023
Spécialité(s)
Résumé

On peut dire que les duels ne sont pas le fort d'Évariste Galois, mais on ne peut y perdre qu'une seule fois, n'est-ce pas ? Au moins, sa revanche contre les institutions, qui ne l'ont pas écouté de son vivant, perdure encore aujourd'hui puisque nous utilisons partout les évolutions de ses travaux, développés depuis deux cents ans, sous nos yeux, sans le savoir. Avant de faire une comparaison avec de nouvelles techniques et approches, je tenais à revenir (une dernière fois ?) dans cet article sur celles déjà mises au point jusqu'ici, et mettre en perspective quelques idées fondamentales sur lesquelles elles reposent. Tout cela peut sembler bien loin de nos considérations quotidiennes, puisque nous, les codeurs, préférons réutiliser les briques existantes et déjà éprouvées, mais alors que faire lorsqu'une nouvelle technique apparaît ?

YAMS : encore un autre algorithme de tri !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
260
Mois de parution
novembre 2022
Spécialité(s)
Résumé

YAMS, ou « Yet Another Merge Sort », est un algorithme de tri hybride basé sur le bon vieux principe du tri fusion, modifié avec quelques astuces qui, à ma connaissance, n'ont pas encore été incorporées dans un algorithme de tri. C’est plus une évolution qu’une révolution, mais son étude et sa structure méritent de s'y attarder, surtout si vous ne connaissez pas encore la deque.

L'interminable quête du parfait petit checksum : analyse comparée

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
259
Mois de parution
septembre 2022
Spécialité(s)
Résumé

La saga des checksums/CRC, commencée dans les colonnes de GLMF il y a 17 ans, a enfin porté ses fruits ! Mais avant de vous présenter LA solution, sa filiation et ses avantages, rien ne vaut une rétrospective des innombrables problèmes à résoudre. C'est aussi un bestiaire de fausses bonnes solutions qu'il est très instructif d'examiner. Ces algorithmes nous hantent, car ils font partie de protocoles établis et de formats indétrônables, mais vous ne pourrez plus prétendre ignorer leurs défauts quand vous les utiliserez !

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Stubby : protection de votre vie privée via le chiffrement des requêtes DNS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Depuis les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage de masse des communications sur Internet par la NSA, un effort massif a été fait pour protéger la vie en ligne des internautes. Cet effort s’est principalement concentré sur les outils de communication avec la généralisation de l’usage du chiffrement sur le web (désormais, plus de 90 % des échanges se font en HTTPS) et l’adoption en masse des messageries utilisant des protocoles de chiffrement de bout en bout. Cependant, toutes ces communications, bien que chiffrées, utilisent un protocole qui, lui, n’est pas chiffré par défaut, loin de là : le DNS. Voyons ensemble quels sont les risques que cela induit pour les internautes et comment nous pouvons améliorer la situation.

Surveillez la consommation énergétique de votre code

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Être en mesure de surveiller la consommation énergétique de nos applications est une idée attrayante, qui n'est que trop souvent mise à la marge aujourd'hui. C'est d'ailleurs paradoxal, quand on pense que de plus en plus de voitures permettent de connaître la consommation instantanée et la consommation moyenne du véhicule, mais que nos chers ordinateurs, fleurons de la technologie, ne le permettent pas pour nos applications... Mais c'est aussi une tendance qui s'affirme petit à petit et à laquelle à terme, il devrait être difficile d'échapper. Car même si ce n'est qu'un effet de bord, elle nous amène à créer des programmes plus efficaces, qui sont également moins chers à exécuter.

Donnez une autre dimension à vos logs avec Vector

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Avoir des informations précises et détaillées sur ce qu’il se passe dans une infrastructure, et sur les applications qu'elle héberge est un enjeu critique pour votre business. Cependant, ça demande du temps, temps qu'on préfère parfois se réserver pour d'autres tâches jugées plus prioritaires. Mais qu'un système plante, qu'une application perde les pédales ou qu'une faille de sécurité soit découverte et c'est la panique à bord ! Alors je vous le demande, qui voudrait rester aveugle quand l'observabilité a tout à vous offrir ?

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous