Retour sur la conférence Ruby Lugdunum 2011

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
141
Mois de parution
septembre 2011


Résumé
Les 25 et 26 juin 2011, la brigade Ruby lyonnaise organisait la conférence RULU 2011, pour RUby LUgdunum 2011. Cette première édition a réuni sous le soleil lyonnais une cinquantaine de développeurs Ruby, majoritairement français et européens. Au programme : une dizaine de présentations sur le langage, la communauté et différents outils, quelques présentations éclair improvisées en fin de journée, un peu de hacking en direct, et de longues pauses déjeuner pour goûter aux joies de la gastronomie lyonnaise. L'événement se voulant ouvert sur l'Europe, de nombreux participants et conférenciers n'étaient pas francophones, la plupart des conférences ont donc été données en anglais. Cet article vous propose un résumé de quelques-unes des conférences qui m'ont particulièrement intéressé, pour vous donner envie de venir nombreux à l'édition 2012 !

1. Must it always be about sex ?

Joshua Wehner ouvre le bal avec une série de statistiques sur les femmes et l'informatique : les femmes ne représentent que 18 % des diplômes en informatique aux États-Unis en 2009, contre 35 % en 1985. Les femmes représentent 5,6 % des participants à la RubyConf 2011, et pire, seulement 1,5 % des contributions open source. Joshua se concentre ensuite sur d'autres aspects : il affirme qu'il y a eu plus de personnes noires mortes frappées par la foudre que de noirs devenus professeurs d'informatique. Si l'on se concentre plus particulièrement sur la communauté Ruby : milieu socio-économique, âge, OS, la communauté est plutôt uniforme. Il suffit de regarder autour de soi dans la salle, la marque à la pomme a de beaux jours devant elle chez les Ruby-istes, loin devant les linuxiens. Les autres systèmes d'exploitation sont quasiment absents. On peut évidemment trouver des explications pour cela : Ruby était...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous