Utilisation du Text To Speech (TTS) sous Android

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
152
Mois de parution
septembre 2012
Spécialités


Résumé
Android fournit une fonctionnalité assez intéressante, appelée « Text To Speech » (TTS), qui permet d'énoncer un texte à l'aide d'un synthétiseur vocal. Cette technologie est utilisée dans les applications comme le GPS pour le guidage vocal, ou bien dans les applications pour lire ce qui est affiché à l'écran utilisées par les déficients visuels. Dans cet article, nous allons expliquer comment utiliser le TTS dans une application.

1. L'application exemple : HelloTTS

Le Text To Speech (TTS) est une fonctionnalité d'Android très peu utilisée ; pourtant, sa mise en œuvre dans une application est des plus simples, même s'il faut quand même considérer la question de sa réelle utilité dans ladite application.

Sans plus tarder, commencez par créer un projet Android avec les informations relatives suivantes :

- Nom du projet : HelloTTS

- Plateforme cible : 2.2

- Nom du package : com.android.hellotts

- Nom de l'activité : HelloTTSActivity

2. L'interface utilisateur

Notre application va juste utiliser la fonctionnalité TTS pour énoncer le texte que l'on va saisir ; commençons par modifier les fichiers main.xml et string.xml.

main.xml :

<?xml version="1.0" encoding="utf-8"?>

<LinearLayout xmlns:android="http://schemas.android.com/apk/res/android"

    android:layout_width="fill_parent"

    android:layout_height="fill_parent"

    android:orientation="vertical" >

    <TextView

        android:id="@+id/txt_intro"

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Petite introduction à OpenShift

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Livrer rapidement les applications et accélérer le cycle de développement logiciel est l’un des objectifs principaux de tout développeur qui souhaite se focaliser sur le développement et la conception de son code, sans avoir à se soucier des infrastructures sous-jacentes. Dans cet article, nous évoquons la plateforme Redhat OpenShift Container Platform, et nous détaillons comment déployer rapidement des applications conteneurisées de façon simple, rapide et automatisée.

Hyperautomatisation d’un serveur d’intégration continue à l’aide d’Ansible et de Podman

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Dans cette ère de l’automatisation poussée et le déploiement d’applications sur des infrastructures Cloud, la valeur d’un système se juge de plus en plus sur sa capacité à être intégralement mis en place sans intervention humaine. Nous allons donc explorer dans cet article un tel cas d’étude, en proposant d’automatiser entièrement l’installation d’un serveur d’intégration continue (Jenkins) à l’aide d’Ansible et de Podman !

À la découverte des GitHub Actions

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

La discipline du CI/CD est incontournable dans l'industrie du logiciel, tant en open source que dans les projets d'entreprise, avec des outils toujours plus nombreux et efficaces. La maîtrise d'au moins un acteur principal du marché est de plus en plus regardée comme indispensable, ce qui prend tout son sens une fois qu'on a pris l'habitude d'automatiser ces opérations. Démonstration avec les GitHub Actions.

« Je veux ma maquette de satellite » : analyse du format G3DB d’objets 3D en vue de leur impression

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Nous explorons le format G3DB exploité dans nombre de jeux programmés en Java sous Android s’appuyant sur la bibliothèque LibGDX. Cette étude sera l’occasion de découvrir le format universel binaire JSON, conçu pour sa compacité tout en conservant une facilité d’analyse bien connue de ce format de données. Nous aboutirons ainsi à un modèle 3D exploitable dans tout logiciel de conception assistée par ordinateur et conclurons par l’impression des divers éléments de la maquette et son assemblage.