¡ Viva la libertad !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
254
Mois de parution
décembre 2021
Spécialité(s)


Résumé

Vous avez certainement entendu parler du changement des conditions d’utilisation de l’application WhatsApp et de la nécessité de se tourner vers une solution alternative. Je vous propose à travers ce faux problème de comprendre d’une part les stratégies techniques et technologiques sur lesquelles s’appuient les différents outils, mais également les modèles économiques sur lesquels ces outils sont basés. À l’issue de cet article, peut-être trouverez-vous l’application qui vous convient.


Les réseaux sociaux ! Voici un fléau auquel j’ai tenté d’échapper, mais auquel je commence à me résigner. Tout le monde en parle, tout le monde les utilise et si comme moi vous faites de la résistance, eh bien vous finissez par vous exclure de la communauté, du groupe, de « la vague » [1].

Depuis longtemps, mes enfants me sollicitaient pour pouvoir installer et utiliser, entre autres, WhatsApp, Instagram et Discord. Je m’y étais farouchement opposé. J’avais installé et testé Jami (que j’avais présenté dans [2]), mais celui-ci ne propose pas (pour le moment) de discussions de groupe et d’espaces collaboratifs. Alors j’ai cédé à mes enfants, puis j’ai oublié jusqu’à ce que j’entende à la radio le scandale lié aux nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp qui devaient prendre effet au 8 février 2021, ne laissant aux utilisateurs que deux solutions, accepter et conserver le service offert ou bien refuser et arrêter de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Voyage initiatique vers la bioinformatique : les premiers pas

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
251
Mois de parution
septembre 2021
Spécialité(s)
Résumé

Nul n’est besoin de convaincre que les systèmes GNU/Linux sont un atout majeur dans l’évolution des connaissances de nombreuses disciplines. C’est particulièrement le cas dans l’étude et la compréhension du vivant, qui a permis l’essor ces dernières décennies de cette « trans-discipline » qu’est la bioinformatique. Voyons à travers cette série de 3 articles comment les outils existants pour notre OS favori permettent d’appréhender la découverte d’un nouvel organisme.

C’est l’histoire d’un make…

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
247
Mois de parution
avril 2021
Spécialité(s)
Résumé

L’outil make permet de fabriquer des fichiers selon des règles de production décrites dans une syntaxe très simple. Dans cet article, nous allons explorer les grands principes de l’écriture de ces règles et pour ceux qui ne sont pas encore familiers de cet outil, vous faire regretter d’avoir attendu si longtemps pour le connaître…

Conservez l’historique de vos commandes pour chaque projet, le retour

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Spécialité(s)
Résumé

Pouvoir conserver un historique dédié pour chaque projet, voici l’idée géniale énoncée par Tristan Colombo dans un précédent article de GLMF [1]. Cet article reprend ce concept génial (je l’ai déjà dit?) et l’étoffe en simplifiant son installation et en ajoutant quelques fonctionnalités (comme l’autodétection de projets versionnés pour proposer à l’utilisateur d’activer un historique dédié, si ce n’est pas le cas).

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous