Analyse UEFI avec Windbg

Magazine
Marque
MISC
Numéro
108
Mois de parution
mars 2020
Domaines


Résumé

La dernière étape dans la mise en place d’un environnement de travail complet en UEFI va être l’installation d’un debugger. Celui-ci va permettre de, non seulement faciliter le développement au sein du micrologiciel, mais aussi de comprendre dynamiquement le code source. Dès lors, il sera possible de mieux appréhender ce code afin de l’éditer et créer son propre UEFI.


L’UEFI, successeur du BIOS, a permis d’introduire un nombre conséquent de nouveautés en termes d’architecture et de développement. Pour l’architecture, on peut notamment parler du Secure Boot ou du réseau. Mais, c’est en termes de facilités de développement qu’il s’est montré le plus performant. En effet, il a apporté la possibilité de développer en C, ce qui a permis de simplifier la création d’applications et la mise en place de fonctionnalités de plus en plus complexes. Les différentes méthodes de développement avec l’API UEFI ayant déjà été expliquées dans les articles précédents [1], elles ne seront pas décrites ici.

Cet environnement complet est le résultat d’évolutions et de choix politiques des grands acteurs de l’UEFI. Initialement, le projet investigateur de cette norme était le projet Tiano d’Intel, contenant l’EFI. Celui-ci s’est très vite imposé comme étant le successeur du BIOS et Intel a décidé de publier...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Les dangers de pastebin

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Pastebin est un simple service de mise en ligne de portions de textes bruts qui a gagné en popularité, notamment chez les développeurs. Ces morceaux de textes sont appelés des pastes, en référence à l’anglais copy/paste (copier/coller). Les pastes créés ont, la plupart du temps, une visibilité publique et sont accessibles par tous. Cependant, les problèmes de sécurité que ces derniers posent peuvent être importants et avoir de lourdes conséquences. En effet, certains utilisateurs de ces services, sous couvert d’une adresse web générée aléatoirement à l’aide de tokens, imaginent que seuls eux ont accès au contenu. Toutefois, nous allons voir dans cet article que la nature publique du contenu partagé permet à tous d’avoir accès à des données sensibles. Nous verrons également comment les opérateurs malintentionnés s’en servent à des fins malveillantes.

Résumé des attaques publiées sur les TPM

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les TPM, bien que protégés face aux attaques physiques, et certifiés à un bon niveau de sécurité par les Critères Communs (EAL4+ au minimum), ont subi depuis une vingtaine d’années quelques attaques, montrant qu’ils ne sont pas la contre-mesure inviolable pour garantir l’intégrité logicielle des plateformes numériques. Cet article se propose de résumer les principales vulnérabilités remontées au fil du temps sur les TPM du marché.

Les protections des Secure Elements contre les attaques physiques

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Écrire du code sécurisé sans bug ni vulnérabilité n’est pas suffisant pour protéger un système contre des attaques matérielles. Les circuits sécurisés, ou Secure Elements, sont de vraies forteresses numériques capables de résister à des attaques évoluées, qui requièrent parfois des moyens colossaux. Que se cache-t-il derrière ces petites puces ?

Les environnements sécurisés

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

De plus en plus de téléphones et d’objets connectés intègrent un mode d’exécution ou une puce dédiée à la sécurité. Entre les TEE, Secure Enclave, Titan, TPM, cryptoprocesseur, etc. il devient compliqué de s’y retrouver. Pourquoi cette multiplication des puces ? Est-ce vraiment plus sûr ? Cet article tente de répondre à ces questions.

Découverte de la puce Titan M a.k.a Citadel

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La puce Titan M ou Citadel est une puce sécurisée sur laquelle repose en grande partie la sécurité des terminaux Android de Google, la gamme Pixel. Dans cet article, nous détaillerons le fonctionnement interne et les usages de ce composant pour lequel peu d’information publique est disponible à ce jour. Nous donnerons également plusieurs pistes pour aider le rétro-ingénieur à travailler sur ce projet.