Introduction au dossier : Durcissement de la sécurité des systèmes GNU/Linux

MISC n° 102 | mars 2019 | Émilien (gapz) Gaspar
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans le paysage historique de la sécurité des systèmes d’exploitation, les distributions GNU/Linux ont toujours occupé une place de choix, notamment car plusieurs fonctionnalités notables ont fait leur apparition avant ses principaux concurrents “desktop” de l’époque (macOS X, Windows et à la rigueur les BSD et Solaris), comme l’ASLR (Address Space Layout Randomization). Mais la situation n’a pas stagné, bien au contraire, d’énormes efforts ont été faits tant du côté de Microsoft que d’Apple.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article