TheHive, Cortex et MISP : la cyberdéfense à portée de main

MISC n° 094 | octobre 2017 | Saad Kadhi
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Un CSIRT ou un SOC ne saurait être efficace sans des outils appropriés. Certes, l’organisation de l’équipe, l’écriture et la diffusion de procédures adaptées au périmètre à défendre et régulièrement maintenues, ainsi qu’une veille continue sont essentielles pour être en mesure de défendre un système d’information contre les viles attaques qui le visent. Mais le choix d’outils destinés à faciliter autant que possible le renseignement sur les menaces, la réponse à incidents de sécurité informatique et les investigations numériques se révèlent tout aussi importants. D’autant plus que nous vivons à une époque où les aigrefins de tout acabit pullulent. La collaboration étroite entre les membres d’un CSIRT ou d’un SOC et le partage avec leurs pairs sont donc choses vitales...

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article