Introduction à l’analyse de malwares

MISC n° 092 | juillet 2017 | Adrien Moutard - Luc Roudé
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Comparée au reverse « traditionnel », la rétro-ingénierie d’un logiciel malveillant peut être sujette à des contraintes particulières de temps, d’isolation et de confidentialité.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article