Commander votre ordinateur par la voix

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
111
Mois de parution
janvier 2019
Domaines


Résumé
Dans le magazine précédent, nous avions vu comment réaliser un assistant virtuel ayant la parole [1]. Cependant, l'inverse ne nous était pas possible. Nous ne pouvions lui donner des consignes par la parole. Nous allons pallier à cela dans cet article dans lequel nous allons mettre en place une commande vocale pour votre ordinateur ou nano-ordinateur tel que votre framboise préférée.

Grâce au machine learning et au Natural Language Processing (NLP), la reconnaissance vocale devient clairement plus performante et prend de plus en plus part à notre vie quotidienne. À commencer par les smartphones, GPS… Toutefois nous n'allons pas utiliser le machine learning ici, mais une librairie dédiée à la reconnaissance vocale PocketSphinx qui fût utilisée un temps sur Android.

Cette librairie est basée sur le projet CMU Sphinx [2] également utilisée par KDE pour son module de reconnaissance vocale. Un des avantages de cette librairie est son fonctionnement hors ligne, c'est-à-dire qu'il n'est pas nécessaire d'avoir accès à Internet. De plus elle est indépendante des GAFAM. Les applications s'appuyant dessus peuvent ainsi être autonomes.

1. Installation

Tout d'abord, installons les différentes dépendances et les paquets PocketSphinx eux-mêmes :

laurent@ASUS:~$ sudo apt-get install python3-pyaudio

laurent@ASUS:~$ sudo apt_get install pocketsphinx

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Effectuer des sauvegardes avec rdiff-backup

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
121
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Tous les jours, nous créons et manipulons des données. Certaines plus importantes que d’autres. Une chose que nous partageons tous c’est bien la peur de les perdre. Peut-être avez-vous déjà perdu des données suite à une panne de votre disque de stockage, l’attaque d’un virus ou le vol de votre ordinateur. Les personnes ayant déjà connu cette situation comprennent les tracas que cela peut causer. Vous allez découvrir dans ce tutoriel comment limiter le risque d’y faire face. La solution se trouve en un mot : « sauvegarde ». L’outil que nous allons vous présenter ici a été conçu pour vous aider à réaliser cette tâche de manière efficace et efficiente.

Assurez l’intégrité de vos fichiers avec fs-verity

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Vous êtes-vous déjà demandé comment faire pour protéger des fichiers importants ? Votre système d’exploitation vous a-t-il déjà informé que vos fichiers étaient corrompus ? Pensez-vous souvent à l’intégrité des informations contenues dans vos fichiers ? Vous êtes tombé au bon endroit, nous découvrirons ici comment protéger vos données avec fs-verity.

Gérer une base de données avec Adminer

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
121
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

La gestion des bases de données relationnelles est une technologie essentielle pour les entreprises. Sa complexité nécessite de disposer de logiciels pratiques et fiables pour manipuler les données avec efficacité et en toute sécurité. Adminer entre dans la catégorie poids plume de ces outils, mais ne manque pas d'arguments pour séduire les administrateurs de bases de données et les développeurs.

Garder ses secrets avec Tomb

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Pour conserver des documents privés sur un disque dur ou un support amovible, il est nécessaire d'avoir recours au chiffrement. L'outil Tomb permet de manipuler simplement des répertoires chiffrés par le standard LUKS, pensé dans un d'esprit de confort et de mobilité.

Aller plus loin avec coreboot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
110
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Rappelez-vous dans le numéro 220 de GNU/Linux Magazine, j’avais écrit un petit article sur coreboot, le BIOS libre. Je vous propose cette fois d’aller plus loin, en explorant quelques façons de sécuriser un peu le processus de boot, et plus encore.