La fabuleuse histoire des calculateurs numériques à l'ère électromécanique

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
25
Mois de parution
juillet 2018
Domaines


Résumé
Notre monde est aujourd'hui totalement baigné de technologie digitale !Pour en arriver à regarder des vidéos de chats sur notre téléphone dans le métro, il aura fallu bien plus que de la théorie : Boole et de Morgan avaient déjà couvert les bases mathématiques du calcul binaire au 19è siècle. À partir de là, des générations d'ingénieurs ont cherché et inventé des nouveaux circuits, puis ont travaillé sans relâche pour réduire leur taille et leur consommation, tout en accélérant leur fonctionnement. Je vous propose de retracer cette longue évolution, pour mieux apprécier et comprendre les avantages et inconvénients de chaque génération technologique. Et la première étape décisive dans l'histoire des ordinateurs fut l'utilisation des relais électromécaniques.

Vous me direz, « l'histoire c'est gentil, mais ce n'est pas ce qui me permettra de faire clignoter une LED avec un Arduino. » Et pourtant, chaque invention, chaque étape, a laissé des traces et les plus importantes subsistent encore, grâce à leurs avantages propres. Vous serez probablement amené à connecter ces composants à votre microcontrôleur et j'espère que cette perspective historique vous permettra de mieux les choisir pour votre prochain montage. Car si la course à la performance se poursuit encore, certaines technologies jugées obsolètes pour certains usages ont encore un intérêt dans d'autres, puisqu'elles sont largement disponibles, simples et très abordables.

1. Les précurseurs et l'ère mécanique

Nous n'allons pas faire une histoire complète de l'électronique (un domaine fascinant et absolument inépuisable), mais aborder les techniques servant à réaliser des calculs et fabriquer des ordinateurs. Cela implique l’utilisation de la logique binaire,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Mesurer l’éclairement avec Arduino

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Papa de trois enfants en bas âge, j’ai souvent la tête dans les jouets. Mes enfants, comme beaucoup, s’amusent parfois à faire semblant d’acheter. Et si je leur fabriquais une sorte de « caisse/dînette » ! Ce serait tellement mieux s’ils pouvaient scanner des articles et que « ça marche », pour ensuite payer le total par carte !

Raspberry Pi Pico, Arduino killer ?

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

« Raspberry Pi ou Arduino ? », voici la question typique que se posent nombre de débutants avant de comprendre rapidement que comparer un ordinateur monocarte (SBC) et une carte microcontrôleur n'a aucun sens. Il s'agit de deux mondes distincts reposant sur des philosophies et des contingences totalement différentes. Mais en ce début d'année 2021, la réponse à cette mauvaise question est devenue délicate, car voici venir la carte Pico : une plateforme équipée d'un microcontrôleur RP2040 double-cœur ARM Cortex M0+... par Raspberry Pi ! En d'autres termes, la question est donc maintenant aussi « Raspberry Pi ou Raspberry Pi ? ».

Une nouvelle méthode d’imagerie tridimensionnelle pour la rétro-ingénierie des circuits intégrés

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

La rétro-ingénierie matérielle, et plus particulièrement la rétro-ingénierie du silicium, trouve très rapidement ses limites dans les attaques non invasives où la puce reste fonctionnelle et intègre. Pour pouvoir analyser en profondeur un circuit logique, il faut aujourd’hui forcément passer par une décapsulation et une déstratification, ce qui implique alors la destruction inévitable de la puce. Ces méthodes destructives étaient les seuls moyens d’accéder aux différentes couches d’une puce de silicium et donc de pouvoir reconstituer tout le circuit logique de celle-ci. Mais récemment, des chercheurs ont proposé une nouvelle méthode d’imagerie tridimensionnelle des circuits intégrés, d’abord pour un usage industriel, mais aussi inédit pour la rétro-ingénierie du silicium, qui permet l’analyse en profondeur, sans passer par les processus destructeurs habituels.

Installer OpenOCD spécial Pico pour votre Debian

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

N'importe quelle occurrence de la commande « sudo make install » me rappelle d'horribles souvenirs de mes débuts sous GNU/Linux, il y a de très nombreuses années (1995). Peupler ainsi manuellement son /usr/local de fichiers, programmes et bibliothèques est une recette parfaite pour une catastrophe et des conflits en tous genres. Mieux vaut suivre la voie dictée par la distribution et son système de gestion de paquets. Voyons cela en pratique avec l'OpenOCD modifié par la fondation Raspberry Pi et, en prime, découvrons une excellente alternative à l'utilisation d'UF2 ou Picotool.

Programmation avec le 6502 : vers des jeux plus évolués

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Nous savons à présent comment exploiter les capacités du 6502 et du PPU de la NES afin de faire des jeux, comme le Pac-Man présenté lors du dernier article. J'espère d'ailleurs que certains d'entre vous ont essayé, et sont parvenus à améliorer ce programme, disponible sur le GitHub du magazine. Aujourd'hui, nous allons voir que les cartouches de jeux elles-mêmes peuvent renfermer des trésors d'ingéniosité électronique, permettant d'augmenter les capacités de base de la console.