Les opérations booléennes en VHDL

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
136
Mois de parution
mars 2011


Résumé
Le VHDL est un langage posé, réfléchi, standardisé, il ne laisse donc pas la place au hasard. Il a été conçu afin de remplir des objectifs précis et il fournit de nombreuses et puissantes fonctionnalités. Or il en manque une qui fait cruellement défaut et dont l'absence est très surprenante : on ne peut pas effectuer les opérations logiques de base (opérations booléennes ou de décalage de bits) sur les nombres entiers. Heureusement, cela n'est plus un problème insurmontable lorsqu'on dispose de GHDL, le simulateur libre pour lequel il est facile d'écrire des extensions puissantes.

1. Introduction

Comment peut-on programmer dans de bonnes conditions lorsque le langage ne dispose pas des opérations booléennes ? Nous allons voir qu'on peut plus ou moins s'arranger avec les moyens du bord, mais alors le résultat n'est pas brillant. Il faut vraiment entrer dans les détails pour obtenir des résultats et des performances presque décentes, bien qu'une modification du compilateur et du standard VHDL soit la meilleure solution à long terme. Mais avant d'en arriver à ces extrémités, nous aborderons un nouvel aspect du langage : comment « surcharger » les opérateurs standards.

1.1 Rappels

Comme les articles précédents l'ont expliqué et montré, le VHDL est un langage de haut niveau [1], conçu pour permettre différentes approches pour la description d'un circuit logique : comportemental, structurel, flux de données, ... On peut même combiner les différentes approches pour prendre les aspects du langage qui conviennent le mieux pour chaque cas.

Un circuit...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

L'ère des transistors au germanium

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
51
Mois de parution
novembre 2023
Spécialité(s)
Résumé

Dans ma quête de « désinformatisation » [1], après avoir touché le fond en jouant avec des relais [2] (et sans en être remonté encore), j'ai sauté l'étape thermoïonique pour m'intéresser aux premiers transistors. Je me posais surtout cette question bête : comment nos aïeux ont-ils bien pu se débrouiller avec une technologie si capricieuse ?

PEAC : l’arrière-petit-neveu de Galois et Fibonacci

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
265
Mois de parution
septembre 2023
Spécialité(s)
Résumé

« L’important ce n’est pas d’avoir raison, mais d’être compris » a dit Dominique de Villepin, un soir à la télé. Je ne suis pas diplomate, mais cet adage s’applique aussi parfaitement dans le domaine des sciences, et surtout des mathématiques et de ses applications, où la vérité absolue nous échappera toujours un peu (merci, Monsieur Gödel) et nos heuristiques comblent les lacunes. Avoir tort est inévitable quand on défriche un sujet totalement nouveau, la compréhension est alors indispensable pour compenser les petites erreurs ou zones d’ombre. Donc, ces derniers mois, je vous ai parlé en détail de checksums [1], de Galois et des corps finis [2] ou de générateurs de nombres pseudo-aléatoires [3] [4], ravivant avec succès une bien vieille série. Tout cela pour établir les bases du présent article, qui synthétise enfin PEAC : un générateur de séquences pseudo-aléatoires (PRNG), dérivé accidentel de la séquence de Fibonacci, aux propriétés fascinantes et aux applications très intéressantes.

Résistons à l’informatisation galopante de l’électronique !

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
50
Mois de parution
septembre 2023
Spécialité(s)
Résumé

Si vous lisez Hackable, c’est probablement parce que vous aimez tenir dans vos mains un objet qui est le résultat de votre travail, un symbole physique et tangible de votre ingéniosité, une récompense pour vos investissements, vos efforts et votre patience. Mais vous devrez lutter contre un ennemi bien plus puissant et dévastateur que l’obsolescence programmée, la crise économique, les délais de livraison, les composants douteux à des prix improbables, les aléas du traçage des colis ou le livreur qui ne sonne même pas à la porte. Cet ennemi est plus ancien et plus internalisé que la conjoncture socio-économique industrielle, et son unique solution pourrait vous faire passer pour un luddite ou un excentrique. Il ne tient qu’à vous de décider, et cette question cruciale n’est pas posée au bac philo : voulez-vous vraiment vous amuser, et accessoirement, à quel point est-il acceptable de se laisser enfermer dans un monde virtuel ?

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous