JOUR 3 - Abordez les types avancés et les pointeurs

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
83
Mois de parution
mars 2016
Domaines


Résumé

Cet article va revenir sur certaines notions déjà abordées et vous donner des clés supplémentaires pour les exploiter pleinement.Il donnera également des explications détaillées sur les pointeurs et les références, notions qu'il faut impérativement maîtriser dès maintenant, puisqu'on les utilisera de manière abondante dès le prochain article.Nous introduirons ensuite les conteneurs et en présenterons une sélection de manière détaillée.


1. Espaces de nommage

On a vu dans l'article précédent ce qu'était un espace de nommage et comment on pouvait l'utiliser. On va maintenant en créer un. Dans l'exemple suivant, nous allons créer un espace de nommage pour isoler la partie de code qui concerne une balle. Cette balle peut être modélisée comme un cercle, soit par un centre et un rayon. Le centre est un point qui sera représenté comme une coordonnée sur un plan à deux dimensions. Il ne s'agit là de rien d'autre qu'un peu de géométrie, mais la géométrie est un des piliers qu'il faut maîtriser pour créer des jeux, puisque tout jeu nécessite d'afficher des éléments qu'il faut savoir correctement placer.

La ligne 3 crée l'espace de nommage en lui donnant un nom et en lui associant un bloc de code, délimité par les accolades lignes 4 et 18. Tout ce qui se trouve à l'intérieur de ce bloc est donc le corps de l'espace de nommage. Ses éléments sont appelés les membres de l'espace de nommage et...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

L’édition des liens démystifiée

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
244
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Parmi les étapes concourant à la fabrication d’un exécutable, l’édition des liens est certainement la plus méconnue. Elle est pourtant cruciale à plus d’un titre. Le choix entre édition statique et dynamique des liens a notamment des implications sur la facilité de développement, la sécurité et la performance.

Scikit-image, une alternative à OpenCV pour la reconnaissance d'images

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
244
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Une fois n'est pas coutume, nous allons découvrir et utiliser une alternative à OpenCV, scikit-image communément appelé skimage. Nous implémenterons la reconnaissance d'images avec la méthode des histogrammes de gradients orientés (HOG : Histogram of Oriented Gradients) associée à une machine à vecteurs de support (SVM : Support Vector Machine). Cette méthode est employée dans bien des applications telles que l'automobile, pour la détection de piétons [1].