Les tribulations d'un programmeur Linux dans la Sierra Apple

GNU/Linux Magazine n° 216 | juin 2018 | Michel Rambouillet
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Après développement d'applications domotiques basées sur des échanges de datagrammes pour divers hôtes (Raspberry Pi, ESP-12, smartphone Android) et divers langages (C++, Python, Java), on finit par être confronté au portage de ces applications dans l'univers Apple ; il est alors naturel de se tourner vers le langage Swift et sa librairie « Foundation » (le langage Swift créé par Apple et rendu public en 2014 est passé en open source en décembre 2015).L'utilisation du protocole UDP conduit à mettre en œuvre les « CFSocket » de la libraire « Foundation » avec leur fonction de rappel (callback) associée pour la réception des datagrammes. On est alors amené à manipuler des pointeurs (UnsafePointer et autres variantes du langage Swift) vers divers objets ce qui n'est pas évident a priori. Cet article est destiné à faire partager ce retour d'expérience.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article