Protections des partages NFS par Kerberos

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
208
|
Mois de parution
octobre 2017
|
Domaines


Résumé
NFS est l'acronyme de Network File System, pour système de gestion de fichiers en réseau, utilisé couramment par les systèmes UNIX et les périphériques de stockage en réseau pour permettre à plusieurs clients de partager l'accès à des fichiers à distance. C'est un protocole qui consiste à faire exécuter une procédure distante avec échange de données et renvoi de résultats. Les premières versions ne définissaient pas de mécanisme d'authentification et de chiffrement pour les transferts des données sur le réseau, mais la version 4 de NFS nous permet de remédier à cette défaillance sécuritaire via le fameux protocole Kerberos.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Investigation numérique sous macOS / HFS+

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

La démocratisation de l’écosystème Apple s'est réalisée à tous les niveaux (informatique de gestion, téléphone portable, wearables...) et cela n'a pas été sans éveiller l'intérêt des développeurs de logiciels malveillants. Les équipes de réponse à incident ont donc dû s'adapter afin de pouvoir apporter leur expertise dans les meilleures conditions.

NixOS, quand la programmation fonctionnelle rencontre Linux

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

NixOS est une distribution basée sur le gestionnaire de paquets Nix et dont toute la configuration se fait à partir d’un fichier. Nous verrons que NiXOS permet de gérer son système de manière reproductible, avec des mises à jour atomiques et des rollbacks, des espaces utilisateurs, l’installation simultanée de plusieurs versions d’un paquet, la configuration fine de chaque composant ainsi qu’un cache binaire, testé et contenant plus de 47 000 paquets. Nous testerons ensuite NixOS dans une machine virtuelle.

Maîtriser la sécurité de son accès Internet avec OpenWRT

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
117
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Nous allons voir dans cet article comment installer le système GNU/Linux embarqué de type OpenWRT. OpenWRT est un système GNU/Linux pour les matériels embarqués et pour les matériels de types routeurs et box. Il constitue donc la part essentielle pour se libérer des GAFA. C’est un système léger, rapide et performant pour administrer et contrôler son accès Internet. Ce système est optimisé pour la gestion des ressources et supporte de nombreux routeurs.

Du legacy dans Kubernetes avec Kubevirt

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
233
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Les dissidents ont mon oreille. J'ai toujours aimé les articles qui prenaient les modes à contre-pied, comme d'imaginer abandonner Docker et Kubernetes pour revenir à LXC. Cependant, je ne suis pas convaincu par ce retour en arrière, tant il est possible d'à peu près tout faire avec Kubernetes, comme d'y faire tourner des machines virtuelles !

Utilisation de services en ligne légitimes par les malwares

Magazine
Marque
MISC
Numéro
107
|
Mois de parution
janvier 2020
|
Domaines
Résumé

Les fraudes sur Internet, qu’elles suivent une motivation financière ou autre, nécessitent généralement de l’ingénierie sociale, ou l’utilisation de malwares. Ces derniers sont plus ou moins furtifs au niveau de leur comportement sur le poste de travail infecté, mais aussi lors de leurs communications sur le réseau avec leur contrôleur, ou serveur de « command and control » (C2). Voulant rendre leur trafic moins détectable, certains cybercriminels ont misé sur l’utilisation de plateformes et services légitimes en ligne. Bien que cette méthode ne soit pas nouvelle en soi, elle tend à être de plus en plus utilisée depuis quelques années.

Par le même auteur

Sécurisez vos données par LVM et RAID

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
210
|
Mois de parution
décembre 2017
|
Domaines
Résumé
Préserver ses données à l'abri de toute menace ou perte est une priorité de chacun d'entre nous d'autant plus lorsqu'il s'agit de données critiques qui auront des conséquences néfastes si elles étaient altérées ou victimes d'une intrusion. En tant qu'administrateur système, vous êtes le premier responsable de tout incident de ce type.

Protections des partages NFS par Kerberos

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
208
|
Mois de parution
octobre 2017
|
Domaines
Résumé
NFS est l'acronyme de Network File System, pour système de gestion de fichiers en réseau, utilisé couramment par les systèmes UNIX et les périphériques de stockage en réseau pour permettre à plusieurs clients de partager l'accès à des fichiers à distance. C'est un protocole qui consiste à faire exécuter une procédure distante avec échange de données et renvoi de résultats. Les premières versions ne définissaient pas de mécanisme d'authentification et de chiffrement pour les transferts des données sur le réseau, mais la version 4 de NFS nous permet de remédier à cette défaillance sécuritaire via le fameux protocole Kerberos.

Inspectez les journaux système

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
39
|
Mois de parution
juillet 2017
|
Domaines
Résumé
Qui parmi nous n'a jamais fouillé dans les journaux systèmes lorsqu'il est confronté à un problème quel qu'il soit, ou encore lorsqu'un service fraîchement installé refuse de fonctionner. Il est inévitable de passer par les fichiers correspondant aux logs et de mener une enquête jusqu’à l'interpellation du suspect.

À la découverte de systemd

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
200
|
Mois de parution
janvier 2017
|
Domaines
Résumé
Le but de cet article est la découverte de toutes les faces cachées de systemd et particulièrement l'initialisation du système et l'administration des services, l'optimisation des performances et la gestion élémentaire des journaux.

La sécurité du noyau avec SELinux

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
87
|
Mois de parution
novembre 2016
|
Domaines
Résumé
Le noyau Linux dispose d'une couche de sécurité lui permettant de se défendre des éventuelles attaques et de protéger ainsi les données des utilisateurs contre les systèmes dont la sécurité a été compromise. Cette couche de sécurité se manifeste sous la forme d'un Framework appelé LSM (Linux Security Module). Ce dernier permet de supporter différents modules de sécurité et parmi ces modules on peut citer SELinux (Security Enhanced Linux). SELinux renforce la sécurité système par le biais de règles de sécurité simples à mettre en œuvre, donnant le choix à l'administrateur de déployer la politique de sécurité qui lui convient le mieux et qui dépendra de ses besoins et de la stratégie à suivre.