Créez votre propre saveur Markdown

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
204
Mois de parution
mai 2017
Domaines


Résumé
Markdown est un langage brillant tant par sa concision que par sa lisibilité. Mais il arrive parfois de le trouver un peu trop limité ou étroit. Du coup, on voit fleurir sur le Web de multiples saveurs qui tentent de répondre à certains besoins. Voyons comment développer la vôtre.


Créé par Aaron Swartz et John Gruber, ce langage remarquable de simplicité, destiné à être converti en HTML, a rencontré un succès remarquable. Voyons comment l'utiliser depuis PHP afin d'offrir à vos utilisateurs cette méthode de saisie que beaucoup considèrent bien plus élégante et pratique qu'un quelconque RTE, mauvaise imitation d'un traitement de texte.

Une des qualités du langage Markdown, que certains voient comme un défaut, est qu'il a donné lieu à de multiples implémentations apportant chacune leur lot de particularités. Ces variantes sont souvent appelées des saveurs. Au-delà de la base commune, un effort d'apprentissage est à chaque fois nécessaire pour apprendre chaque nouvelle saveur rencontrée, en constatant parfois des différences menant à des fonctionnalités identiques. Pourtant, cette versatilité du langage permet de l'adapter à son contexte, qui a bien souvent des exigences ignorées du contexte général. Aujourd'hui, nous verrons tout...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Conservez l’historique de vos commandes pour chaque projet, le retour

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Pouvoir conserver un historique dédié pour chaque projet, voici l’idée géniale énoncée par Tristan Colombo dans un précédent article de GLMF [1]. Cet article reprend ce concept génial (je l’ai déjà dit?) et l’étoffe en simplifiant son installation et en ajoutant quelques fonctionnalités (comme l’autodétection de projets versionnés pour proposer à l’utilisateur d’activer un historique dédié, si ce n’est pas le cas).