Optimisation d’applications en Pharo

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
123
|
Mois de parution
janvier 2010
|


Résumé

Depuis que le développement logiciel existe, les développeurs se sont confrontés aux problèmes de performance des applications. L’avènement des langages avancés comme Smalltalk, Java ou C# a permis de réduire considérablement les temps de développement des applications (en plus de les structurer) pour permettre aux développeurs de se consacrer à la logique applicative. Bien que les compilateurs génèrent du code efficace, l’optimisation manuelle est encore largement nécessaire. Il est dit qu’une application qui n’a jamais été analysée et optimisée peut doubler sa vitesse d’exécution en reconsidérant les algorithmes et en optimisant les points-clés consommateurs de temps de calcul. Développer du code efficace en temps nécessite un certain investissement mais est à la portée de tous. Cependant, il est nécessaire de se focaliser sur les méthodes les plus coûteuses dans le programme afin d’éviter de perdre du temps de développement et de complexifier inutilement le logiciel. Car optimiser implique souvent d’introduire de la complexité au travers de caches et autres pratiques. Nous allons montrer les outils disponibles en Pharo, un nouveau Smalltalk open source disponible sur http://www.pharo-project.org.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Par le même auteur

Pharo et les bases de données relationnelles

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
197
|
Mois de parution
octobre 2016
|
Domaines
Résumé
Utilisé majoritairement dans le cadre d'applications web, Pharo a pourtant longtemps fait preuve de faiblesses dans le domaine de l'accès aux bases de données relationnelles. Heureusement, la situation a favorablement évolué avec l'arrivée d'un excellent framework nommé Garage.

Un chat en Pharo : le client

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
189
|
Mois de parution
janvier 2016
|
Domaines
Résumé
Poursuivons la découverte de Pharo et de quelques-uns de ses principaux frameworks. Vous avez déjà fait connaissance avec Teapot permettant de concevoir des services. Dans cet article, vous allez étudier la construction de requêtes HTTP à l'aide de Zinc [1] et construire une interface graphique à l'aide de Spec.

Un chat en Pharo : le serveur

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
189
|
Mois de parution
janvier 2016
|
Domaines
Résumé
À l'aide de Teapot, Pharo permet la définition d'un serveur REST en quelques dizaines de lignes. Grâce à lui, vous allez développer rapidement un serveur de chat basé sur HTTP et permettant l'échange de messages entre plusieurs interlocuteurs.

Une introduction aux sons en Pharo

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
178
|
Mois de parution
janvier 2015
|
Domaines
Résumé
Dans cet article, nous allons vous présenter une facette de Pharo qui n'est pas habituellement mise en avant. Ce domaine, c'est la synthèse sonore. Si nous avons besoin de sonoriser un peu notre tout nouveau programme ce qui nous vient à l'esprit c'est l'utilisation du mp3 pour jouer la musique en fond sonore ou des sons digitalisés pour les bruitages. Dans Pharo nous disposons d'outils et bibliothèques permettant de créer de toute pièce du son synthétisé pour nos productions. Nous allons vous montrer comment faire cela en quelques lignes de code seulement.

Construire un service REST avec Pharo et Seaside-REST

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
141
|
Mois de parution
septembre 2011
|
Résumé
Alors que par défaut Seaside fait l'hypothèse d'une non-utilisation de services REST, la bibliothèque Seaside-REST permet d'utiliser de tels services dans vos applications web. Dans cet article, nous allons montrer comment faire des applications web utilisant un service REST. Nous allons commencer par une présentation rapide de REST puis définir un premier service. Nous finirons par des précisions sur l'exploitation des en-têtes et réponses HTTP.