Plus sûr et plus simple que Docker, connaissez-vous Singularity ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
128
Mois de parution
novembre 2021
Spécialité(s)


Résumé

Que vous soyez un développeur, un DevOps ou un administrateur système, vous n’avez pas échappé à la « révolution des conteneurs », et parmi les solutions de conteneurisation disponibles vous avez probablement opté pour Docker ! Mais êtes-vous sûr que Docker est toujours la meilleure solution ? La plus adaptée à vos utilisateurs, à vos contraintes de sécurité ? Nous vous proposons de découvrir Singularity comme alternative à Docker.


Si Docker excelle pour encapsuler des applications complexes, des services réseau (Web, bases de données...) et des architectures à base de microservices, Docker peut rester complexe pour qui n’est pas un développeur chevronné, habitué à jongler avec les processus, les UID/GID et les systèmes de fichiers. En outre, proposer aux utilisateurs un accès direct à une plateforme supportant Docker pose de véritables challenges concernant la sécurité. Le démon dockerd doit-il fonctionner avec le compte root ou pas ? Pour éviter que les utilisateurs ne jonglent eux-mêmes avec les montages, le réseau ou l’utilisation des ressources, la solution de conteneurisation proposée par Singularity s’avère plus simple et plus sûre.

1. Présentation

Singularity est une solution de conteneurisation open source créée en 2015 par une équipe de l’Université de Berkeley dirigée par G.Kurtzer (qui est aussi le créateur de la distribution CentOS !). Singularity est...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Intégration des alertes de Nagios dans Grafana

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
248
Mois de parution
mai 2021
Spécialité(s)
Résumé

Vous avez succombé à l’esthétique soignée des tableaux de bord de Grafana, mais vous ne pouvez pas vous passer de l’écran d’alertes du vénérable Nagios ! Alors, est-il possible de faire cohabiter ces deux produits ? Avec un peu de code Python, cela devrait être possible !

LinuxKit ou le meilleur des containers et des UniKernels

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
210
Mois de parution
décembre 2017
Spécialité(s)
Résumé
La révolution apportée par la virtualisation fait partie de l'Histoire (de l'informatique) et depuis quatre ans, nous baignons dans la révolution apportée par les micro-services et les containers popularisés par la société Docker. Mais l'Histoire ne s'arrête pas là : et si nous étions déjà en train de connaître la prochaine révolution ? Et si l'utilisation seule des containers était déjà un modèle obsolète alors que leur mise en production reste encore relativement rare ? Et si le prochain paradigme utilisait les containers et les unikernels ?

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Les listes de lecture

8 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Découvrez notre sélection d'articles pour faire vos premiers pas avec les conteneurs, apprendre à les configurer et les utiliser au quotidien.
11 article(s) - ajoutée le 02/07/2020
Si vous recherchez quels sont les outils du DevOps et comment les utiliser, cette liste est faite pour vous.
8 article(s) - ajoutée le 02/07/2020
Il est essentiel d'effectuer des sauvegardes régulières de son travail pour éviter de perdre toutes ses données bêtement. De nombreux outils sont disponibles pour nous assister dans cette tâche.
Voir les 49 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous