Quelques modifications utiles pour votre Commodore 64

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
39
Mois de parution
octobre 2021
Spécialité(s)


Résumé

Le Commodore 64 est une machine mythique, un morceau d'histoire, qui grâce à sa popularité d’antan est aujourd'hui une des quelques machines 8 bits qu'il est possible d'acquérir sans se ruiner. Mettre la main sur un Commodore 64 vous coûtera actuellement entre 30 € et 60 €, parfois nu et tantôt avec quelques accessoires et jeux d'époque. Mais une fois l'ordinateur réceptionné, ou sorti du fond d'une cave ou d'un grenier obscur, quelques opérations sont nécessaires pour en permettre ou en faciliter l'utilisation. C'est ce dont nous allons parler à présent...


Ce qui va suivre ne se veut pas être un guide complet de la rénovation de machines 8 bits ou de Commodore 64, mais simplement quelques petites choses que j'ai apprises au fil du temps et des expérimentations autour de cet ordinateur. Récemment, sous l'impulsion d'un projet annexe (voir article sur la communication C64/Arduino [1]) impliquant du développement C sur PC à destination du processeur MOS 6502, j'ai repris goût à l'utilisation de cette machine. Souvent, le C64 est utilisé par nostalgie, pour revivre les sensations de sa jeunesse et retrouver le plaisir des jeux de cette ère particulière, ou encore pour le plaisir de rénover la machine pour une utilisation, là encore, ludique. Mais personnellement, j'y vois une plateforme de développement me permettant de mettre en pratique mes connaissances actuelles sur une architecture que dans un lointain passé, j'avais totalement sous-utilisé et sous-exploité (75 % de jeu et 25 % de BASIC).

Si vous n'avez jamais...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Édito : XZ Utils !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
269
Mois de parution
mai 2024
Résumé

On voit beaucoup de raccourcis et de fausses vérités concernant cette backdoor que certains n'hésitent pas à qualifier de « backdoor SSH ». Que les choses soient claires, OpenSSH n'a, à la base, aucune dépendance vers xz/liblzma. C'est en réalité quelque chose d'ajouté pour intégrer plus facilement le serveur SSH en supportant les notifications systemd.

Milk-V Duo : un minuscule SBC RISC-V à 8 €

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
54
Mois de parution
mai 2024
Spécialité(s)
Résumé

RISC-V (prononcé « RISC five ») est une ISA (ou architecture de jeu d'instructions) avec des spécifications ouvertes, pouvant être librement utilisée (contrairement à ARM). Cette architecture s'est enfin frayé un chemin dans le monde des microcontrôleurs où elle est maintenant clairement omniprésente (cf. ESP32-C3 et consorts, par exemple), mais peine encore à se populariser vraiment du côté des SoC. Nous sommes encore loin d'une invasion de SBC octa-core à prix défiant toute concurrence, mais cela ne saurait tarder (sauf si le sieur Xi Jinping décide d'envahir un pays démocratique voisin). En attendant, on peut déjà se faire la main avec quelque chose de plus modeste, comme le Milk-V Duo pour une petite poignée (ou pincée) d'euros...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Brève introduction pratique à ZFS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Il est grand temps de passer à un système de fichiers plus robuste et performant : ZFS. Avec ses fonctionnalités avancées, il assure une intégrité des données inégalée et simplifie la gestion des volumes de stockage. Il permet aussi de faire des snapshots, des clones, et de la déduplication, il est donc la solution idéale pour les environnements de stockage critiques. Découvrons ensemble pourquoi ZFS est LE choix incontournable pour l'avenir du stockage de données.

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Les listes de lecture

7 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La SDR permet désormais de toucher du doigt un domaine qui était jusqu'alors inaccessible : la réception et l'interprétation de signaux venus de l'espace. Découvrez ici différentes techniques utilisables, de la plus simple à la plus avancée...
8 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Au-delà de l'aspect nostalgique, le rétrocomputing est l'opportunité unique de renouer avec les concepts de base dans leur plus simple expression. Vous trouverez ici quelques-unes des technologies qui ont fait de l'informatique ce qu'elle est aujourd'hui.
9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
S'initier à la SDR est une activité financièrement très accessible, mais devant l'offre matérielle il est parfois difficile de faire ses premiers pas. Découvrez ici les options à votre disposition et les bases pour aborder cette thématique sereinement.
Voir les 32 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous