SmolBSD : un système UNIX de 7 mégaoctets qui démarre en moins d’une seconde

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
265
Mois de parution
septembre 2023
Spécialité(s)


Résumé

Que de racolage en si peu de mots. Et pourtant si, c’est bien la promesse de cet article, comment parvenir à construire un système d’exploitation fonctionnel en moins de… 10 mégabits. Quelle est cette sorcellerie ? En utilisant une fonctionnalité prévue, mais pas utilisée à cet escient par le noyau NetBSD, nous allons lui faire subir un régime drastique !


1. Les histoires de papy iMil

NetBSD est un héritier direct de BSD UNIX, et par héritier, je n’insinue pas un vague lien de parenté et quelques drivers copiés, non non, NetBSD est littéralement la première émanation (libre) du travail de la CSRG [1], groupe de travail auteur de la Berkeley Software Distribution, dont l’œuvre s’achève avec la livraison de 4.4BSD-Lite 2, version totalement libérée de tout code source issu de l’UNIX original.

La conséquence de ce divin lien de parenté, c’est que NetBSD hérite entre autre du système de build de son ancêtre, très largement articulé autour de l’outil make, système dans lequel on configure les capacités du noyau dans un bête fichier texte, situé à l’époque dans le répertoire /usr/sys/conf. J’aime utiliser le code source de 2.11BSD pour faire référence à cette lignée, le développement de 2BSD ayant commencé en 1979 et ayant vu sa dernière release, 2.11 donc, en 1991. De valeureux...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

La grande migration, Épisode II

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
138
Mois de parution
juillet 2023
Spécialité(s)
Résumé

Dans l’épisode précédent [1], nous avons posé les premières briques d’une infrastructure d’auto-hébergement : vm-bhyve comme solution de virtualisation, sous FreeBSD donc, Wireguard comme gestionnaire de tunnel, une petite instance t4g.nano, 2 cœurs ARM64 et 512M de RAM chez AWS et un premier succès de déplacement de machine virtuelle hébergeant un simple serveur web d’un serveur dédié vers notre infrastructure personnelle. Nous allons voir maintenant comment migrer en douceur une machine virtuelle concentrant les services de base d’une architecture à l’autre.

La grande migration, Épisode I

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
137
Mois de parution
mai 2023
Spécialité(s)
Résumé

Il arrive parfois un jour où, ça y est, vous avez pris votre décision, le courage et l’envie sont là, c’est le moment : on va migrer. D’une ancienne technologie à une plus récente, par impératif professionnel, personnel, parce que c’est plus cohérent dans vos nouvelles coutumes, vous voyez exactement de quoi je parle, on frappe dans ses mains, on regarde le chantier, et on dit à voix haute : c’est parti.

Amazon <3 Linux

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
207
Mois de parution
septembre 2017
Spécialité(s)
Résumé
Qui d'entre vous n'a jamais entendu parler de AWS (Amazon Web Services), LE cloud public qui domine le marché, la panacée du DevOps, le destructeur de toute une industrie, l'hébergeur qui soutient désormais un bon 40% du Web mondial ? Si tu réponds « moi » à cette question, tu devrais visiter autre chose que des sites en HTML v2 et cesser d’éditer tes fichiers de conf à la main.La triple pique d'entrée de jeu c'est gratos, ça me fait plaisir. AWS, c'est le rouleau compresseur, et cette position de leader n'est pas liée à la chance, puisque comme nombre de solutions disruptives, les analystes les plus pointus proféraient à son lancement que « ça marchera jamais » ©®™ ; non, le succès de ce cloud réside en grande partie dans son API, ses outils, le plus souvent libres, et la puissante communauté qui s'est construite autour. Ce que je vous propose dans cet article, c'est de faire connaissance avec ces outils, et en particulier l'AWS cli [1] basée sur boto3[2], tous les deux sous licence Apache 2[3].

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Quarkus : applications Java pour conteneurs

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Initié par Red Hat, il y a quelques années le projet Quarkus a pris son envol et en est désormais à sa troisième version majeure. Il propose un cadre d’exécution pour une application de Java radicalement différente, où son exécution ultra optimisée en fait un parfait candidat pour le déploiement sur des conteneurs tels que ceux de Docker ou Podman. Quarkus va même encore plus loin, en permettant de transformer l’application Java en un exécutable natif ! Voici une rapide introduction, par la pratique, à cet incroyable framework, qui nous offrira l’opportunité d’illustrer également sa facilité de prise en main.

De la scytale au bit quantique : l’avenir de la cryptographie

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Imaginez un monde où nos données seraient aussi insaisissables que le célèbre chat de Schrödinger : à la fois sécurisées et non sécurisées jusqu'à ce qu'un cryptographe quantique décide d’y jeter un œil. Cet article nous emmène dans les méandres de la cryptographie quantique, où la physique quantique n'est pas seulement une affaire de laboratoires, mais la clé d'un futur numérique très sécurisé. Entre principes quantiques mystérieux, défis techniques, et applications pratiques, nous allons découvrir comment cette technologie s'apprête à encoder nos données dans une dimension où même les meilleurs cryptographes n’y pourraient rien faire.

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 64 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous