Porte dérobée dans les serveurs d'applications JavaEE

Magazine
Marque
MISC
Numéro
45
Mois de parution
septembre 2009
Spécialité(s)


Résumé

Soixante-dix pour cent des attaques viennent de l'intérieur de l'entreprise. L'affaire Kerviel en a fait une démonstration flagrante. Les projets JavaEE sont très présents dans les entreprises. Ils sont généralement développés par des sociétés de services ou des prestataires. Cela représente beaucoup de monde pouvant potentiellement avoir un comportement indélicat. Aucun audit n'est effectué pour vérifier qu'un développeur malveillant ou qui subit des pressions n'a pas laissé une porte dérobée invisible dans le code. Nous nous plaçons dans la peau d'un développeur Java pour étudier les différentes techniques d'ajout d’une porte dérobée à une application JavaEE, sans que cela ne soit visible par les autres développeurs du projet.


1. Introduction

De nombreux employés d’une entreprise ne sont souvent pas des employés de l’entreprise elle-même mais des sous-traitants. L’entreprise confie donc son patrimoine informatique à des mains étrangères… pour lesquelles il est pratiquement impossible de garantir l’absence de malveillance (quelles qu’en soient les raisons : vengeance, pression, chantage ou autres).

Quelles sont les techniques utilisables par un développeur Java pour cacher un code malicieux ? Pour exécuter un traitement à l'insu de l'application ? Pour s'injecter dans le flux de traitement et ainsi capturer toutes les requêtes HTTP ? À toutes ces questions, nous proposons des réponses.

Deux vidéos de démonstrations sont diffusées. La première est une simple démonstration de la puissance de la porte dérobée, la seconde explique de plus comment se protéger contre ce type de menaces. Elles sont disponibles, ainsi que les outils, ici :



Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Brève introduction pratique à ZFS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Il est grand temps de passer à un système de fichiers plus robuste et performant : ZFS. Avec ses fonctionnalités avancées, il assure une intégrité des données inégalée et simplifie la gestion des volumes de stockage. Il permet aussi de faire des snapshots, des clones, et de la déduplication, il est donc la solution idéale pour les environnements de stockage critiques. Découvrons ensemble pourquoi ZFS est LE choix incontournable pour l'avenir du stockage de données.

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 66 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous