Édito

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021


Résumé

Le troisième confinement a donné lieu à une nouvelle fermeture des écoles, collèges et lycées, et une bascule de l’enseignement en distanciel. Malheureusement, les espaces numériques de travail (ENT) devant permettre aux enseignants d’interagir avec leurs élèves sont pour la plupart tombés en panne rendant impossible tout travail s’il n’avait pas été transmis par un autre canal. Si cela pouvait être compréhensible lors du premier confinement, la patience des enseignants, élèves et parents n’était plus la même un an plus tard, ces dysfonctionnements donnant l’impression d’une totale impréparation.


Le ministre de l’Éducation nationale a misé sur la stratégie du parapluie en commençant par rejeter la responsabilité sur OVH qui avait subi un incendie dans un de ses data centers quelques semaines plus tôt avant de se faire sèchement recadrer par le directeur général de la société [1]. N’écoutant que son sens des responsabilités, il a ensuite...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite