Code integrity

Magazine
Marque
MISC
Numéro
55
|
Mois de parution
mai 2011
|
Domaines


Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés. Après avoir introduit les notions nécessaires à la compréhension de l'article, nous montrerons comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft. Nous détaillerons ensuite le fonctionnement interne des dispositifs de signature.

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Collectez et exploitez les métriques de votre système avec Collectd

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
47
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Par défaut, votre système journalise dans différents fichiers les événements qui se passent vous permettant de déceler une activité anormale et autre plantage. Mais vous avez aussi besoin de collecter des métriques de votre système et de ses applications, et de générer les graphiques associés. Car c’est seulement grâce à ces données et graphiques que vous pourrez faire de l’analyse de performance pour détecter les goulots d’étranglement, ou faire de la gestion de capacité en prédisant la future charge système. Un des moyens les plus simples de collecter des données d’un serveur est d’utiliser le démon Collectd.

Hébergement privé de dépôts Git

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
109
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Nous allons voir comment mettre en place un hébergement de dépôts Git privé indépendant et évolutif, avec seulement trois containers. Cela comprendra une interface web, la possibilité de gérer plusieurs utilisateurs, organisations et leurs dépôts, qu’ils soient privés ou publics.

De l'utilisation d'une bibliothèque à l'exécution d'un code arbitraire

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Dans cet article, nous présentons une vulnérabilité de la version 3.1 de Commons Collections. Cette vulnérabilité, nommée « CommonsCollections1 », permet à un attaquant l’exécution d’un code arbitraire ou Remote Code Execution (RCE). Ce travail reprend certains concepts des deux articles publiés dans les versions précédentes de MISC en 2018 et 2019 [1,2].

Le principe de confiance minimale appliqué au Cloud Computing

Magazine
Marque
MISC
Numéro
110
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Avoir la capacité d’identifier des utilisateurs au-delà du système d’information et d’exposer des applications sans la nécessité de passer par un lien réseau de confiance sont deux éléments nécessaires d’une approche Zero-Trust, mais ce ne sont pas forcément des éléments suffisants. Ces applications reposent sur d’autres composants d’infrastructure (comme les serveurs et systèmes de stockage virtualisés) et il est possible d’appliquer une approche de confiance minimale dans ces éléments afin de renforcer la sécurité de ces applications.L’utilisation du Cloud Computing est un bon exemple, car son modèle de responsabilités partagées nécessite une forme de confiance mutuelle entre le fournisseur et l’utilisateur, nous allons donc voir dans cet article comment appliquer un principe de confiance minimale des couches logicielles aux couches matérielles.

L’authentification par mot de passe unique

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
120
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Depuis quelques années, le vol de mot de passe est devenu une industrie. Pour lutter contre le piratage que cela induit, de grands acteurs d’Internet (Google, GitHub…) incitent à utiliser une double authentification : mot de passe classique plus un code temporaire, envoyé par SMS ou généré par une application. Voici comment faire la même chose sur vos machines.

Les enjeux de sécurité autour d’Ethernet

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
21
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Quand nous parlons attaque, cela nous évoque souvent exploit, faille logicielle, ou même déni de service distribué. Nous allons revenir à des fondamentaux réseaux assez bas niveau, juste après le monde physique, pour se rendre compte qu’il existe bel et bien des vulnérabilités facilement exploitables par un attaquant. Nous verrons également qu’il existe des solutions pour s’en protéger.

Par le même auteur

Introduction au dossier : Sécurité des application sous Linux

Magazine
Marque
MISC
Numéro
62
|
Mois de parution
juillet 2012
|
Domaines
Résumé

Exploitation sous Linux : « C'était mieux avant ... » Le premier document public expliquant par le menu détail comment était effectuée l'exploitation d'un débordement de tampon dans la pile fut l'article d'Aleph One paru dans le numéro 49 de Phrack en 1996. À cette époque, le système d'exploitation ne disposait d'aucune défense contre ce type de corruption. Il s'agissait juste de comprendre comment le processeur appelait une fonction pour arriver à exécuter du code arbitraire.

Introduction au dossier : Cloud computing et sécurité : une difficile cohabitation ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
60
|
Mois de parution
mars 2012
|
Domaines
Résumé

Depuis quelques années maintenant, un domaine de l'informatique est en pleine expansion : le cloud computing. Qu'est-ce donc que cette informatique en nuage qui suscite de telles passions ? Un certain nombre d'acronymes gravitent autour. On entend parler, par exemple, de SaaS (Software as a Service), PaaS (Platform as as Service).

Vérification de l'intégrité d'un système Windows 7 x64

Magazine
Marque
MISC
Numéro
58
|
Mois de parution
novembre 2011
|
Domaines
Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés.Après avoir montré dans un article précédent comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft et détaillé le fonctionnement interne des dispositifs de signature, nous verrons comment le système effectue la vérification de sa propre intégrité ainsi que celle des drivers du système.

Code integrity

Magazine
Marque
MISC
Numéro
55
|
Mois de parution
mai 2011
|
Domaines
Résumé
Depuis Windows Vista, Microsoft a ajouté divers mécanismes de sécurité. Nous pouvons citer, par exemple, BitLocker, PatchGuard, les DRM, etc. Pour cet article, nous avons choisi de nous concentrer sur les nouveaux usages de la signature numérique. Par exemple, sous Windows Seven 64 bits, il est obligatoire que tous les drivers soient signés. Après avoir introduit les notions nécessaires à la compréhension de l'article, nous montrerons comment se servir des outils mis à notre disposition par Microsoft. Nous détaillerons ensuite le fonctionnement interne des dispositifs de signature.