Écrire des extensions GNOME 3 en JavaScript

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
24
Mois de parution
juin 2012
Spécialité(s)


Résumé
Avec l'arrivée de GNOME 3 Shell (GNU Network Object Model Environnment) qui a effectué un grand virage, l'interface a été fortement remodelée pour offrir une intégration orientée « smart mobility », avec l'utilisation de l'environnement graphique GNOME Shell. Mutter est devenu le nouveau gestionnaire de fenêtres. Il représente les fondations de GNOME Shell ; son nom est le résultat de la contraction de Metacity (ancien gestionnaire de fenêtres de GNOME) et Clutter (une bibliothèque permettant de créer des interfaces graphiques riches). Ce nouvel environnement offre les possibilités de modifier l'interface, d'ajouter des fonctionnalités, ... Il est possible de développer ces extensions à l'aide des technologies JavaScript pour l'algorithmie et CSS pour le style.

1. Extensions GNOME Shell

Je tiens à préciser en premier lieu que je ne rentrerai pas dans le troll que génèrent les différentes versions de ce gestionnaire de fenêtres. Passons à la présentation des outils utiles au développement d'application/extension.

1.1 gnome-shell-extension-tool

C'est un script Python à exécuter dans un terminal. Son but est de faciliter la mise en place d'une extension par le biais de questions successives pour mener à la création des fichiers nécessaires à la construction de notre application. Voici son synopsis :

$> gnome-shell-extension-tool --help

Usage: gnome-shell-extension-tool [options]

Options:

  -h, --help          show this help message and exit

  --create-extension Create a new GNOME Shell extension

1.2 Looking Glass

C'est un utilitaire intégré à GNOME Shell permettant d'inspecter/de déboguer les applications. Il dispose d'un design plutôt rétro, puisqu'en effet, on pourrait croire qu'il utilise la librairie ncurses pour son...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Écrire des extensions pour PHP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
55
Mois de parution
juillet 2011
Spécialité(s)
Résumé
PHP est un langage de scripting de haut niveau, dynamiquement typé qui propose une sémantique objet. Il est construit au dessus de C (langage de bas niveau, statiquement typé), reposant sur des structures et des types définis dans l'API Zend Engine 2.0.PHP Possède une collection de fonctions très impressionnante qui servent à répondre à des besoins algorithmiques classique et couvrent un très large spectre fonctionnel. Cependant, il peut arriver que dans certains cas, les script exécutés soient particulièrement long car le nombre d'instructions demandées est excessivement important et qu'aucune optimisation de code, en restant dans le cadre de PHP, ne puisse améliorer les performances.Dans ce cas, écrire cet algorithme en C en gérant soi-même les ressources peut permettre de ne pas faire exploser la consommation mémoire ou de rendre le traitement plus rapide. Une autre bonne raison d'écrire des extensions C est le fait de vouloir utiliser une librairie externe.Pour cela, il faut disposer d'un bon niveau en C, et en optimisation de code, puis connaître les bases de l'interaction entre C et PHP.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Brève introduction pratique à ZFS

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Il est grand temps de passer à un système de fichiers plus robuste et performant : ZFS. Avec ses fonctionnalités avancées, il assure une intégrité des données inégalée et simplifie la gestion des volumes de stockage. Il permet aussi de faire des snapshots, des clones, et de la déduplication, il est donc la solution idéale pour les environnements de stockage critiques. Découvrons ensemble pourquoi ZFS est LE choix incontournable pour l'avenir du stockage de données.

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 123 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous